29.10.2013

Le parler des Cuxanais

OC

Mes amis cuxanais m'ont offert un cadeau inestimable pour celles et ceux qui se nourrissent des us et coutumes locales sans mépriser ou oublier de se connecter aux nouvelles technologies.

"Le Lexique illustré du parler à Cuxac d'Aude " est une mine de mots d'ici, souvenirs, anecdotes, ... reviennent à chaque page, que dis-je à chaque ligne. Un plaisir immense.

Pour les amateurs impatients, à qui j'annonce le retour de la rubrique "Les mots et expressions de chez nous " s'ils veulent se procurer ce document, ils peuvent se rendre au magasin "Cultura" à Narbonne où ils trouveront le précieux sésame du parler de chez nous pour un prix modique. 

30.09.2013

Dernier jour d'exposition« Si Narbonne-Plage m'était conté » par J.Pierre Toujas

Le livre tant demandé par les visiteurs est en cours d'achèvement. Il devrait être terminé dans l'année 2014 après avoir obtenu les autorisations nécessaires à la publication des différents documents glanés ici ou là.


Affiche de l'exposition réalisée par Jean Panisellooc

La « petite histoire » de la Côte des Roses fait un retour estival du 1er juillet au 30 septembre à la capitainerie du port, quai Jean Bouteille.
Tous les jours de 10 heures à 18 heures, l'exposition ouvre ses portes en entrée libre et gratuite.
Après la première mise à disposition du public en automne dernier et le succès autant que le désir de connaissance de la station  ont incité les services de la culture de la Ville de Narbonne à proposer une seconde édition du travail de Jean-Pierre Toujas, votre correspondant des « Journaux du Midi » sur la station depuis 1984.
Un livre d'Or sera à votre disposition, et si vous apportez des compléments d'information à l'auteur, sachez qu'ils seront les bienvenus. Soyez-en d'avance remerciés.

L'exposition est présentée à la capitainerie du port et est ouverte de 10H à 18 heures.

J.Pierre Toujas, au centre, entre Louis Madaule, petit-fils du fondateur de la station et Jacques Bascou, maire cde Narbonne.oc

19.08.2013

La pêche s'apprend dès le plus jeune âge

OC

En marge du concours de pêche au gros, il faut souligner un volet omniprésent dans les associations, la formation. C'est dans ce cadre qu'il faut remarquer le bateau « Bingau » dont le capitaine  embarque régulièrement ses deux enfants: Gauthier Berto et Gabin Berto afin de les initier aux techniques de la pêche au gros.
L'aîné, Gauthier, 11 ans,  de Ventenac des Corbières, a pêché un  petit thon de 38 kg: un véritable exploit pour cet apprenti en herbe. Dans les éloges il faut associer son frère Gabin, 7 ans, qui ne manque pas une occasion d'apprendre. Dans cette ambiance de pêche, il leur a été remis une coupe à chacun afin de les encourager dans leurs apprentissages.
Nous leur souhaitons le même parcours que leur prédécesseur Benjamin Belot d'« Arim Pacha » qui, plusieurs décennies après les conseils du grand-père, réalise des prouesses. A bientôt sur les podiums.

26.07.2013

108-Les mots et expressions de chez nous

108 – Langue de peille

Avoir une « langue de peille » c’est littéralement avoir une langue de chiffon.

La peille, en occitan, un morceau de tissu usagé, guenille ou serpillière.

En français, cette expression se traduit par « avoir une langue de vipère » et se dit d’une personne bavarde et qui colporte ragots et calomnies. (Vous en connaissez vous ? Moi, non ! Pas une, des centaines voire des milliers ! )

Une langue de peille est une personne qui a une mauvaise langue : «  Té, tu le connais celui-là, une vraie langue de peille ! » (Il y a même plus grossier : une langue de pu..)

Certains varient  de cette expression et on peut entendre : « avoir une langue de pétas » Le pétas étant une pièce d’étoffe mise sur un vêtement pour cacher la misère, d’où le verbe  « pétasser » : rapiècer.

02.07.2013

Le sand ball : esprit festif et sport de plage par excellence

L'équipe de Lons(64)23 06 13 015.JPG

Que de jeunesse, que de sourires, que de bonne humeur, quel plaisir de voir ces sportifs s'éclater et rayonner de bonheur! Rien que ça, et l'objectif de la tournée du handball est réussie. Si les deux premières années la tournée se déroulait sur une seule journée, cette année, Narbonne-Plage a été privilégiée puisque deux jours sont au programme de cette animation sportive portée par le club narbonnais de handball, la ligue, le service des sports de la Ville de Narbonne et le président Michel Plaza peut être satisfait de cette prestation.

23 06 13 005.JPG


Environ quatre cents participants , pour former une quarantaine d'équipe masculines et féminines de quatre joueurs. Sur les cinq terrains implantés sur le sable autour du poste 1, les arbitres n'ont pas eu de mal à s'imposer puisque la fête primait, puis le fair-play, comme la meilleur figure de tir ou de défense,...
Mais si l'amusement était au rendez-vous le sérieux ne manquait pas à ces équipes venues de Bordeaux, Toulouse, Clermond-Ferrand, Montauban, Lons (à côté de Pau) et Narbonne bien sûr comme nous l'indiquait Désiré Parfait du Narbonne HandBall (NHB).
La soirée de samedi passée au camping municipal « La Falaise » a permis d'organiser un « after Hand » autour d'un repas convivial avec une ambiance superbe de convivialité et de bonne humeur.

L'équipe de Montauban23 06 13 013.JPG


 
  

29.05.2013

La professeure fière de ses élèves

25 05 13 009.JPG

25 05 13 020.JPG

Deux jours d'exposition pour la conclusion d'une gestation débutée le 4 octobre 2012 et conclue les 25 et 26 mai 2013. Ainsi, de la plus âgée Raymonde, à la plus jeune Mariette, Claudie, Monique, Maguy, Marie-Jo, Brigitte, Catherine, Christiane, Geneviève, Joëlle et un monsieur: Jacky, tous ont étalé leurs talents encadrés par leur professeur de peinture: Colette Lancioni du Somail.
Cette aventure de l'art à la plage, commencée il y a dix ans chez Narbonne-Plage Amitié avec « Les artistes de la plage », puis « L'art à la plage » et aujourd'hui « L'école de peinture » est aussi l'occasion de rencontres, d'échanges, bref de participer ensemble à une action en étant heureux de partager, comme le remarquait Jacky Sune le président qui excusait par ailleurs Patrick François, conseiller général.
Nicole Cathala, l'adjointe à la culture montrait qu'elle était heureuse de voir ce quartier de Narbonne très vivant, dynamique, peut-être même plus que les autres parce qu'il est spécifique, et encourageait le président à faire perdurer cet enrichissement pour tout le monde.
Jean-François Roussouly, délégué à la station se montrait ravi de découvrir autant de talents cachés dans sa zone d'influence  pour un art difficile et souhaitait même une addiction de tous à ce moyen d'expression très communicatif.
Colette Lancioni indiquait au public  ainsi qu'à ses futurs  « élèves »  sa méthode de cours pratiques suivis du pas à pas à chaque séance dans une excellente atmosphère qui permet d'oublier tout pendant trois heures tellement on est concentré sur sa tâche. L'année d'apprentissage se terminera par une sortie en plein air et un voyage à St Rémy de Provence et les Baux.

25 05 13 011.JPG25 05 13 022.JPG

25 05 13 018.JPG

26.05.2013

Organisation d’une enquête publique portant sur le projet de renouvellement de la concession de plage.

La mairie annexe de Narbonne-Plage communique:
Organisation d’une enquête publique portant sur le projet de renouvellement de la concession de plage.
Cette enquête se déroulera du 27 mai au 25 juin 2013.
Pendant la durée de l’enquête, un dossier et un registre d’enquête seront tenus à la disposition du public à la mairie de Narbonne ainsi qu’à la mairie annexe de Narbonne-Plage, aux jours et heures d’ouverture.
Ainsi, chacun peut en prendre connaissance et consigner éventuellement ses observations, propositions et contre-propositions sur les registres ouverts à cet effet.
M. Paul Willem a été désigné commissaire enquêteur.
Il assurera des permanences :
-          En mairie annexe de Narbonne-Plage : le 12 juin 2013, de 9h à 12h00.
-          En mairie de Narbonne (Quai Dillon) : le 27 mai 2013, de 9h à 12h et le 25 juin 2013, de 16h à 19h.
Le dossier est communicable à toute personne sur sa demande et à ses frais, avant l’ouverture de l’enquête ou pendant celle-ci, auprès de la Préfecture de l’Aude (sur rdv uniquement).
Pendant un an à compter de la date de clôture de l’enquête, le rapport et les conclusions seront tenus à la disposition du public en mairie de Narbonne et à la mairie annexe de Narbonne-Plage (ainsi qu’en Préfecture).