02.06.2013

99-Les mots et expressions de chez nous

99-GAT…

« Gat ammentelat noun prenghet jhamai rat » (un chat emmitouflé ne prend jamais de souris).

Comme quoi on ne doit procurer à son chat aucun confort si l’on veut qu’il se donne la peine de chasser les souris.

A propos de chat, relevons la formule largement utilisée en Corbières et Minervois pour tancer celui qui fait le beau alors qu’il aurait toutes les raisons de se sentir coupable et se faire petit pour passer dans le chas de l’aiguille ! « Sios sens honor comma los gats » (Tu es sans honneur comme les chats »)

Il est vrai que cet animal ne se laisse pas expulser facilement. Il revient par la fenêtre si on le chasse par la porte. Et combien de personnes lui ressemblent !

 

01.06.2013

Fête de la diversité nautique sur le port

25 05 13 006.JPG

Dans la ville-mère de Narbonne, la diversité était à la fête. Sur le port de Narbonne-Plage, à l'occasion de la « Fête du Nautisme » organisée au plan national, c'était aussi la diversité à plusieurs titres. Diversité de la météo puisque le samedi il fallait être agile et passer entre les gouttes ou les rafales de vent pour participer aux festivités tandis que le dimanche la diversité s'étalait le long du quai sur les stands variés présentant leurs activités sous un soleil éclatant.
Certes la Ville de Narbonne par ses hôtesses Audrey et Fabienne était présente pour accueillir le public et les élus dont Jean-François Roussouly délégué à la station, mais aussi la réserve communale de sécurité civile pour parer à tout incident, avec les activités liées au nautisme, à la mer autant qu'à l'eau douce, qui étaient bien représentées; le tout animé par Jean-Pierre sur le podium de « L'Indépendant ».
La plongée sous-marine, en piscine, avec bouteilles, la pêche à la truite, le kayak de mer ou d'eau douce, le char à voile, la fédération des pêcheurs en mer avec le surf casting, la pêche au gros, la voile sous toutes ses formes, ont attiré le dimanche une foule considérable d'autant que structures gonflables , aéromodélisme, participation de la vedette de la SNSM ont enchanté petits et grands.
Les chalets blancs ont agrémenté une lourde mise en forme de la manifestation mais comme le faisait remarquer un élu lors de sa visite du samedi «ne pourrait-on pas envisager une date postérieure à celle-ci puisque assez souvent le mauvais temps est au rendez-vous! Début juillet pour lancer la saison par exemple?».

photo 1.JPG

26 05 13 002.JPG

31.05.2013

Henri de Montfreid va renaître dans sa salle

oc ; narbonne-plage

Encore une fois dans cette salle de Narbonne-Plage qui porte le nom célèbre d'Henry de Monfreid, les poètes évoqueront le destin extraordinaire de l'écrivain aventurier à travers le livre « Hymne à la mer ». Quarante ans après sa disparition, un de ses petit-fils, Guillaume, nous livre les illustrations, les peintures, les photos et les textes inédits de son aïeul dans ce bel ouvrage magnifiquement illustré, paru en 2012 chez Flammarion. Le thème de cette soirée sera donc « mer et terres lointaines » pour la scène ouverte. Hélène Nesti présentera le livre de Guillaume de Monfreid et Rabah nous fera découvrir ses compositions personnelles.
 Le lundi 3 juin dès 18 h, une soirée qui s'ouvre sur l'été, prometteuse d'évasion et de rêve.
 Renseignements Marie-Andrée Balbastre tél 06 76 77 52 78, www.poesie-terpsichore.eu.

.

30.05.2013

Les « Américains » sont de retour

oc ; narbonne-plage

Carmen Combes de Narbonne-Plage Amitié avait amené ses fidèles voyageurs dans l'Ouest américain pour un circuit de douze jours.
Une découverte intense des plus beaux sites de l'Ouest, un véritable concentré de légendes en cinémascope! Des grandioses panoramas de Monument Valley ou du Grand Canyon à la folie de Las Vegas , du mythe hollywoodien à l'éblouissant Golden Gate, enchantés, ils et elles sont revenus les appareils photos saturés de merveilleux souvenirs.
Los Angelès, la célébrissime route 66, le grand canyon avec visite en 4X4, Las Vegas, ses lumières ses casinos, ses jeux, son luxe, et la vallée de la mort, la vallée de feu avec visite d'une immense forêt de séquoias, la visite de la ville fantôme de Calico et le retour sur San Fransisco, bref un périple qui ne laisse pas indifférent.
Il faudra sûrement quelques jours pour se remettre d'un réel grand rêve mais surtout d'un retour plus terre à terre de la vie à Narbonne-Plage.

oc ; narbonne-plage

29.05.2013

La professeure fière de ses élèves

25 05 13 009.JPG

25 05 13 020.JPG

Deux jours d'exposition pour la conclusion d'une gestation débutée le 4 octobre 2012 et conclue les 25 et 26 mai 2013. Ainsi, de la plus âgée Raymonde, à la plus jeune Mariette, Claudie, Monique, Maguy, Marie-Jo, Brigitte, Catherine, Christiane, Geneviève, Joëlle et un monsieur: Jacky, tous ont étalé leurs talents encadrés par leur professeur de peinture: Colette Lancioni du Somail.
Cette aventure de l'art à la plage, commencée il y a dix ans chez Narbonne-Plage Amitié avec « Les artistes de la plage », puis « L'art à la plage » et aujourd'hui « L'école de peinture » est aussi l'occasion de rencontres, d'échanges, bref de participer ensemble à une action en étant heureux de partager, comme le remarquait Jacky Sune le président qui excusait par ailleurs Patrick François, conseiller général.
Nicole Cathala, l'adjointe à la culture montrait qu'elle était heureuse de voir ce quartier de Narbonne très vivant, dynamique, peut-être même plus que les autres parce qu'il est spécifique, et encourageait le président à faire perdurer cet enrichissement pour tout le monde.
Jean-François Roussouly, délégué à la station se montrait ravi de découvrir autant de talents cachés dans sa zone d'influence  pour un art difficile et souhaitait même une addiction de tous à ce moyen d'expression très communicatif.
Colette Lancioni indiquait au public  ainsi qu'à ses futurs  « élèves »  sa méthode de cours pratiques suivis du pas à pas à chaque séance dans une excellente atmosphère qui permet d'oublier tout pendant trois heures tellement on est concentré sur sa tâche. L'année d'apprentissage se terminera par une sortie en plein air et un voyage à St Rémy de Provence et les Baux.

25 05 13 011.JPG25 05 13 022.JPG

25 05 13 018.JPG

28.05.2013

98-Les mots et expressions de chez nous

98-GEGE

Dans les grands et « petits » villages que sont les villes côtières, il ne manque pas de mots pour qualifier celui qui porte toutes les misères du monde. L’Humanité est ainsi faite qu’elle en manque souvent …d’humanité.

Sous nos latitudes méridionales, l’idiot du village, le barge, le bimbou, celui qui est jimblé comme pourrait l’être une roue voilée, le niaille, le calu, le calugasse, cet enfréné qui ne comprend rien à rien, cette pébroque, souvent vieille, ce fonfon, on l’appelle aussi « gégé », parfois « gabitel » du nom de ce flotteur de liège, surmonté d’un petit drapeau qui marque l’emplacement d’un filet en mer.

 

27.05.2013

97-Les mots et expressions de chez nous

97- Se prendre une GUINDOURLE

Mot à mot, « Guindourle » signifie « jujube » et « griotte ou cerise aigre» en fonction de la zone du Languedoc où le mot est utilisé. A l’époque, les anciens faisaient des tisanes à base de ces fruits d’où cette expression, qui, peu à peu, a pris le sens de « se saouler », prendre une cuite.

En Minervois, ne désigne-t-on pas le vin sous la forme imagée de « tisane de gabels » (tisane de sarments de vigne) ? Le fait d’être ivre a donné lieu à de nombreuses expressions évocatrices comme : « s’arsouiller » (attention, si vous traiter quelqu’un d’arsouille, ce n’est pas un compliment !), « se prendre une murge »,  ou « une ganarre » ou « un casque » (à cause du mal à la tête qu’il entraîne).