24.06.2016

Du poisson frais tous les jours

oc ; narbonne-plage

A l'heure où chacun cherche la qualité de la nourriture et les produits locaux, ils ne seront pas déçus s'ils se rendent tous les matins sur le port de Narbonne-Plage. Depuis quelques semaines, un pêcheur local Ghislain Galy originaire de Gruissan mais pêcheur sur la Côte des Roses quoique dépendant de la prud'homie de Gruissan qui s'étend de l'embouchure de l'Aude au Grau de l'Ayrolles, installe son étal de poisson ultra frais sur les quais du port en prolongement de la capitainerie. De 8h30 à 11h30, son épouse réalise la vente de la pêche du jour et vous ne trouverez pas plus frais. Lui prépare sa sortie du lendemain en nettoyant ses filets sur le bateau amarré au quai.
Rougets, soles, raies, seiches, calamars, poulpes, daurades, mulets(muges) et bien d'autres espèces sont proposées aux résidents et vacanciers à un prix normal et raisonnable: un vrai régal des yeux et des papilles.
Les promeneurs, curieux, s'affairent autour du stand et sont comblés de cette heureuse initiative qui obtient un franc succès. Par contre, il est conseillé d'arriver assez tôt pour avoir un choix plus large et ne pas repartir bredouille. Bon appétit.

oc ; narbonne-plage

18.06.2016

La belle floraison des cactacées

10 06 16 (2).JPG

Eh oui! Sur la Côte des Roses, il y a certes le magnifique parterre de roses rouges et blanches à l'entrée de la station sur l'avenue Louis Madaule, mais le promeneur curieux des choses de la nature a eu un regard surpris et émerveillé devant la floraison, non pas exceptionnelle mais assez rare de cactacées dans les jardins des propriétaires.
Et ce feu d'artifice de couleurs autant que l'éphémère de la floraison, pas plus de 48 heures, procure une sensation mystérieuse de cette nature qui n'en finit pas de nous étonner.

photo 4.JPG

14 06 16 (1).JPG

 

17.06.2016

La MJC reprend ses activités

oc ; narbonne-plage

Le dernier conseil d'administration a voté la constitution définitive du bureau de l'association, vote à l'unanimité des présents et des excusés par pouvoir.
Le président sera Thierry Couderc, aidé par un vice-président délégué: Marc Azéma.
Le secrétariat sera assuré par Robert Colombiés tandis que les finances seront gérées par Soah Mur et son adjoint Jo Kihal.
Les activités furent ensuite abordées et tout d'abord, une généreuse action citoyenne, puisque, en collaboration avec la Ville de Narbonne, 17 personnes ont participé au nettoyage de la plage tout au long de la matinée suivi par un pique-nique avant la reprise des activités jusqu'à 16 heures. A noter que deux conseillères municipales: Gaëlle Pavan et Corinne Amoros ont participé à cette activité en compagnie des jeunes: Amandine, David, Mathis, Marine, Quentin, Ethan, Alexis, Jessy, Océane, Cédric, Marina, Enzo et Léna.
Puis vint la sortie à l'Espace Liberté pour les adhérents avec repas, jeux et surtout bowling.
Enfin, pour fêter le solstice d'été et donc la Fête de la musique, la MJC organisera un repas-plancha convivial avec les jeunes et moins jeunes dans la cour de l'espace Tramontane, rue de Provence.

oc ; narbonne-plage

15.06.2016

Alain Boyer s'en est allé aussi discrètement que le personnage

Alain Boyer à gauche et Patrick NavarroNécro Alain Boyer et Patrick Navarro.jpg

Qui ne connaissait pas Alain à Narbonne-Plage? En remontant le temps Alain comme son feu frère Patrice est né à Narbonne-Plage dont les parents Alexis et Isabelle (Bella) étaient les constructeurs et propriétaires de l'hôtel restaurant « La Caravelle » dans les années 1950. Alain, n'a jamais quitté Narbonne-Plage et son meilleur ami, Patrick Navarro n'avait que des larmes de gros chagrin pour nous parler de cette figure légendaire disparue trop jeune, beaucoup trop jeune. Oh, certes, il a payé un lourd tribut puisque le travail ne lui faisait pas peur. Il apprit le métier derrière le comptoir de « La Caravelle » et très vite il s'installe à son compte en gérant « Le Provençal » pendant de nombreuses années avec son épouse Monique. La vie aidant il a dû quitter l'établissement du boulevard de la Méditerranée pour ouvrir, toujours et encore « La Table au Sud » sur l'avenue des vacances.
Mais Alain a été très malade et malgré des soins de qualité à Perpignan il y a quelques années, son cœur tendre et généreux a failli dans cette nuit fatidique du 13 juin. Son « frère » de cœur et ami de toujours, Patrick Navarro, évoquait avec nous la construction du Racing Club de Narbonne-Plage dans les années 1980 Mais Alain, c'était aussi la main du cuisinier en apprentissage sur le tas avec des grands chefs de cuisine. Et, quand vous alliez déjeuner dans son restaurant, rien n'était plus frais puisque il se ravitaillait chez Maryse et que les recettes « maison » faisaient le régal des amateurs et bien souvent de ses copains qu'il gâtait du mieux qu'il savait.
Nous lui rendrons un dernier hommage demain à 11 heures en l'église Notre Dame de la Mer à Narbonne-Plage. Adieu Alain.

13.06.2016

Très grand succès du Festival de bridge "Grand Sud"

Une très grosse participation oc

Jacques Joui ,le président du BCN, Claudette Caussignac, la trésorière  et Jean-Michel Laurent, l'arbitre nationaloc

Et si le Festival « Grand Sud » de bridge devenait le très grand tournoi de la nouvelle région? Narbonne situé à équidistance des deux métropoles du Languedoc-Roussillon et de Midi -Pyrénées pourrait jouer ce rôle car, les nombreux joueurs de ce samedi (tournoi mixte et dames) et de dimanche (tournoi open) arrivaient autant du côté Est de Narbonne que du côté Ouest et même au-delà!
Bien joué Monsieur le président Jacques Joui! Un beau « chalenge »! Et on ne pourra pas dire que Narbonne joue à « Sans Atout » puisque le siège est envié par tous, le parking est gratuit, l'équipement informatique est de dernière génération, il y a la possibilité d'obtenir de grandes salles pour les tournois...
Et pour ouvrir la voie, un grand succès donc que ces deux journées, avec 94 paires le samedi et 89 paires le dimanche pour un total de 366 joueurs passionnés par ce sport de l'esprit sous le chapiteau du parc des sports et de l'amitié. Il est vrai aussi que la réception des participants est réputée et très largement soignée par les bénévoles du club qui mettent tout leur savoir pour offrir à chaque fin de séance un buffet de qualité. A remarquer également la riche dotation du tournoi et l'attribution aux joueurs ayant participé aux deux journées d'une bouteille de vin renommé du Domaine de l'Hospitalet.
Et si le décor est planté, reste le jeu. Les donnes sont distribuées électroniquement, donc totalement aléatoires, les résultats sont consignés sur les « brigmates » eux-aussi entièrement informatisés, ce qui rend l'attente des résultats moins longue et moins fastidieuse. Le confort à tous les étages sous la direction d'un arbitre national Jean-Michel Laurent ne ménageant ni sa peine ni sa patience.
Et les narbonnais dans tout cela, qu'ont-ils réalisé? Le samedi, Maria Artero et Claude Brun ont terminé second du tournoi: une bien belle performance avec un taux de réussite de plus de 70% Et que dire d'Isabelle Solier et Michèle Chauvet, 9ème avec plus de 60%: félicitations! Et le dimanche alors? Claudette Caussignac et Josette Dertu ont terminé à une très honorable 12ème place tandis que Michel Bonnemains et Pierre Carbonel s'adjugeaient la 14ème place. Eu égard à la qualité des nombreux joueurs extérieurs les classements des Narbonnais sont à mettre en exergue pour montrer la bonne santé technique du Bridge Club Narbonnais, santé technique à mettre essentiellement à l'actif des nombreux formateurs de joueurs à tous les niveaux de compétition.

Maria Artero et Claude Brunoc

Michèle Chauvet et Isabelle Solieroc

Josette Dertu et Claudette Caussignacoc

Michel Bonnemains et Pierre Carboneloc

 

10.06.2016

La 11ème édition des Chorales d'Oc dans son écrin

Il fallait arriver à l'heure pour profiter d'une place à l'ombre04 06 16 (3).JPG

C'est un lieu magique. Le Théâtre de la Nature que beaucoup nous envient, accueillait une fois encore, les 11ème Chorales d'Oc. La maîtrise, l'expertise des organisateurs locaux de Narbonne-Plage Amitié, Titou, bien sûr, homme de l'ombre, mais surtout son épouse Marie-France Jédar qui emmènent la chorale « Se Canto Qué Canté » dans la bonne humeur.
Et il valait mieux arriver à l'avance pour pouvoir s'asseoir à l'ombre des pins majestueux et écouter le concert des six chorales car il faisait très chaud et les places « ensoleillées » ne trouvaient pas trop d'amateurs.
Parmi les personnalités notons la présence de Patrick François, conseiller départemental de Narbonne 3, et de Gaëlle Pavan conseillère municipale. Le président Marceau Level pouvait ouvrir le spectacle et successivement, les chorales « Pour le plaisir » de Saint-Nazaire d'Aude, « Art'Vie » d'Armissan, « O de Gamme » de Durban-Corbières, « Si on chantait » de Bizanet, « Los Pistoléros » de Bizanet également et en point d'orgue l'ensemble vocal de Narbonne-Plage cher à Marie-France enchantèrent le public.
Après la reprise du chant commun par les six chœurs, c'est à Patrick François que revenait l'honneur d'offrir les bouquets de fleurs aux chefs de chœur dans une ambiance décontractée et joviale.

A remarquer l'originale tenue de s"Pistoleros" de Bizanet04 06 16 (13).JPG

La chorale de Narbonne-Plage "Se Canto qué Canté"04 06 16 (9).JPG

Patrick François félicite et remet le bouquet à Marie-France Jedar.04 06 16 (31).jpg

 

05.06.2016

Art et Poésie pour grands et petits, lundi 6 juin à 18 heures

Le dernier Lundi Poétique de la saison annonce un programme chargé ce lundi 6 juin à 18 heures, salle Henri de Monfreid. Comme l'an dernier, les enfants qui ont participé au concours annuel de l'association Terpsichore recevront leurs récompenses. Les jeunes poètes liront leurs œuvres, et les moins jeunes resteront sur le même registre d'une poésie pour tout public.
En deuxième partie, les éditions narbonnaises « L'Art d'en face » présenteront deux auteurs. Françoise Escholier nous fera découvrir la poésie épurée de son recueil « Si l'éclair »; François Raymond, le livre d'artiste « Purple foggy » dans lequel les mots du poète jonglent avec les couleurs des tableaux de Monique Martinez, une belle harmonie entre poésie et art.
Renseignements : Marie-Andrée Balbastre tél. 06 76 77 52 78, poesie.terpsichore@wanadoo.fr.