06.08.2012

Une quinzaine tennistique se termine autour d'un bon repas

DSCN4001.JPG

Après les jeunes, les adultes ont terminé leur tournoi de juillet par une remise des prix suivie d'un apéritif à la hauteur de l'événement  et la dégustation d'une paella du meilleur goût, tout ça sous l'oeil de Dominique Augé, le président du Tennis-club, de Marie-Josée Sicre, l'animatrice inlassable et de Jean-Christophe, le moniteur et juge-arbitre des tournois.

Seize dames et soixante dix neuf hommes se sont affrontés pendant la quinzaine pour obtenir les résultats suivants:
Chez les dames 2ième série: Cécile Barteas (5/6  de Sérignan) bat Tabatha Ruiz (15/1 de Gaillac).DSCN3998.JPG
Chez les messieurs, 3ième série: Vincent Lehut (15/2 Acacia-club) bat Didier Dal Masso (30/1 de Nissan)

Chez les messieurs 2ième série: Romuald Garcia (4/6 de La Nouvelle) bat Delbruel-Massol (15 de Sérignan).

Les convives et invités se réunissaient plus tard sous la présidence du Docteur Jean-Michel Feste, adjoint aux sports et président de l'OMS (Office Municipal du Sport) et la soirée pendant laquelle tous les sujets sont abordés se terminait par une démonstration de danse country avec Edith qui reprendra ses cours au Centre Esprit Nature au mois de septembre prochain.

DSCN4007.JPG

05.08.2012

Quand on aime le Sud!

DSCN4011.JPG

Quand six musiciens de talent (Fafa à l'accordéon et clavier, Billy à la guitare, Pierrot à la basse, Manu à la trompette, Yohan au saxo, Miko à la batterie) partagent la scène avec un auteur-compositeur tel que Ricoune (Henri Roman) c'est le spectacle complet que le public du Sud attend. Si beaucoup de mots et expressions sont connus de tous, certaines locutions du langage méditerranéen doivent être traduites. Mais ces expressions sont tellement imagées ! Le répertoire de Ricoune est unique:« Le reggae marseillais », « Dans un verre à ballon » ( en référence à l'apéritif) , « La féria de Nîmes », « Nicollin », « Oh pétard qu'il fait chaud », « Parisiens », « Le petit Dominique »(en allusion à DSK) avec son acolyte arrivant en slip sur la scène, « Les langues de peilles » (femmes et hommes médisants, la peille est une serpillière), « La vache », « Marcel arrête la moquette », « es tout pagat »(tout est payé)...

DSCN4025.JPG

Le public est écroulé de rire (MDR, ou PTDR diraient les jeunes!), les bras se lèvent pour accompagner Ricoune et ses musiciens sont tous à son service. Ses chansons? Un espèce de « rap » populaire, rieur, amusé, pas vulgaire mais tellement occitaniste et imagé!

La bonne humeur, la joie de vivre sont omniprésentes. Le public en redemande à tel point qu'à la fin du spectacle, on se demande si c'est l'entracte et on attend la reprise. La soirée est passée si vite! Une ambiance de féria avec la course camarguaise en toile de fond, ambiance de fête, de bistrot, ou tout simplement: les vacances. « LOL! »

DSCN4014.JPGDSCN4019.JPGDSCN4012.JPG

04.08.2012

"Les Fringues en Boule" à revoir avec grand plaisir

Les fringues en Boule 17 07 12 002.JPG

Belle découverte de Claude Mariot, le responsable de l'animation, que cette formation sympathique, enthousiaste et jouant avec le public.

Notre trio (Eric, Ness et Thierry) avec un contrebassiste Les fringues en Boule 17 07 12 006.JPGoriginal « ambi » (mains et pied) jouant avec ses cordes mais aussi utilisant la grosse caisse à l'aide de son pied,  épaulé par deux guitares acoustiques, a proposé un concert suivi par un public enthousiaste. Il est vrai que la soirée très douce avec un léger vent bienvenu était propice pour une bonne sortie nocturne et donc un peu plus de monde sur « Les Terrasses ». Les fringues en Boule 17 07 12 008.JPGLes habitués sont là, tel ce couple d'assidus depuis cinq années qui ne rate pas un concert.  
Un répertoire adapté au public fait de chansons françaises (Jacques Brel, Charles Aznavour, Gilbert Bécaud et une formidable adaptation de « Nathalie », Edith Piaf...), un répertoire des années 1980 superbe, bien dosé mélangé avec des morceaux plus rock and roll, et le public est conquis. Il se prend même à danser (chose rare)Les fringues en Boule 17 07 12 014.JPG, à applaudir et encourager nos trois compères. Trois voix à l'unisson de l'émotion, le rythme en plus et la bonne humeur transparente sont les clés de cette formation à succès. Ce show vivifiant (logistique assurée par RMS Production)guidé par la passion et l'humour vous emmène jusqu'à minuit, la tête remplie d'airs  anciens, toujours d'actualité et si agréables à réécouter.

Les fringues en Boule 17 07 12 010.JPG

Les fringues en Boule 17 07 12 003.JPG

03.08.2012

Sauvetage et secourisme sur le front de mer

DSCN4027.JPG

Beaucoup d'affluence ces deux jours de présentation de la caravane « Secourisme et Sauvetage » Des enfants très attentifs, des adultes curieux et tout aussi attentifs. Hélène Sandragné, adjointe de Jacques Bascou à la santé, et Patrick François, délégué à la sécurité, ont visité l'exposition guidés par Morgan Boutbien de la FFSS (Fédération Française de Sauvetage et Secourisme) présent sur le site.

Quatre axes de travail guident la FFSS: la formation pour l'acquisition de diplômes professionnels, la sécurité civile pour secourir et assister les populations, le sauvetage sportif (importé d'Australie) avec l'apprentissage de la citoyenneté et du respect de l'environnement, et enfin le pôle« Jeunesse, Sport, Santé, Sauvetage » le projet éducatif afin de promouvoir le civisme de tous les sauveteurs.
Autour du village événementiel, et du car podium, les enfants ont pu se familiariser avec les mannequins pour le massage cardiaque, et les parents ont eu une initiation à l'utilisation d'un défibrillateur automatique.
Forte de 50 000 licenciés la FFSS vous attend : www.sauveteurtour.fr. 

DSCN4031.JPG

DSCN4028.JPG

02.08.2012

Le civisme des ados de la MJC de Grenoble

MJC Grenoble 31 07 12 (2).jpg

Quatorze adolescents, filles et garçons encadrés par trois moniteurs, Sofiane, Anne et  Mathieu ont entrepris le nettoyage de la plage autour du poste de secours N°1 de 10H à midi. Ils ont traqué, munis de gants de protection et de sacs « Narbonne, ville propre », le moindre déchet à fleur de sable.

Certes le passage du tracteur de nettoyage, tôt le matin, avait permis d'extraire les plus gros déchets du sable sec, mais les enfants ont fait une remarque immédiate : « Que des mégots, monsieur! »
Hébergés au camping de « La Falaise » depuis le 7 juillet pour le premier groupe de 14 enfants, le deuxième groupe tout aussi important sera de retour à Grenoble le 4 août; ces jeunes adolescents ont fait montre de leur esprit civique, marque forte de l'esprit d'une MJC.

Les Karantes en effervescence le lundi soir

DSCN3936.JPG

Quelques détails nous indiquaient un engouement de  plus en plus important pour le bal du lundi soir, place des Karantes. L'orchestre « Les Alizés », ce lundi, a encore une fois confirmé et contribué à cet élan de dynamisme remarqué depuis le début de l'été.

Les danses rétro attirent de plus en plus de danseurs et danseuses, en couple ou en célibataire. Le madison, le cha cha cha, le tango ou la rumba et d'autres n'ont plus de secret . Sur les quelques mètres carrés de linoléum déployé pour mieux glisser et danser (peut-être qu'une vraie piste verra-t-elle le jour un de ces prochains étés?) les habitués et acharnés de la danse de salon s'en donnent à cœur joie. Dans la bonne humeur et une ambiance totalement détendue les nombreux vacanciers attablés aux terrasses des restaurants et glaciers prennent le bon temps des vacances. Les autres, debout, ne boudent pas leur plaisir.

Quant la météo, comme ce lundi, est de la partie, alors le « bal à papa » devient un vrai plaisir. Une belle soirée.

DSCN3934.JPG

DSCN3939.JPG

DSCN3937.JPG

Le lundi soir, c'est animations tous azimuts

DSCN4044.JPG

Tous les lundis soir, l'animation municipale se déplace sur la place des Karantes pour un bal musette très prisé par les amateurs. Ce lundi d'ailleurs, c'est le groupe « Transfert » DSCN4042.JPGDSCN4043.JPGqui animait la soirée « baletti » avec un succès maintenant établi. A ce propos ne manquez pas le 6 août prochain date à laquelle Pierre Mazaury animera avec son talent habituel le bal des Karantes à partir de 21H30.

Mais ce n'était pas le seul lieu animé de la station, puisque sur les Terrasses, les tambours attiraient les chalands du marché des artisans du lundi, tandis que sur le boulevard de la Méditerranée quelques bars rivalisaient dans la conquête des décibels. Ca change et c'est très bien ainsi. Il y en a pour tous les goûts.

DSCN4045.JPG