07.07.2016

Talents poétiques intergénérations

les jeunes lauréats récompensés par M A. Balbastre. oc ; narbonne-plage

Le Lundi Poétique de juin n'a pas failli à sa mission de récompenser les lauréats du concours annuel organisé par l'Association Poésie Terpsichore. Xavier, Marius, Noa, Gauthier et Jack ont reçu leur premier diplôme, et ont eu la joie de voir leurs poèmes publiés dans un recueil collectif sous le titre « le temps ». Il s'agissait ensuite de s'appliquer à lire son texte sans aucune timidité devant le public de la salle Henry de Monfreid curieux d'entendre ces jeunes talents. Avant de quitter la scène, les enfants ont interpeller leurs aînés, les deux poètes invités, pour leur poser des questions : à quelle âge avez-vous écrit votre premier poème ? Etiez-vous un bon élève à l'école ? Combien avez-vous écrit de poèmes ?.....Françoise Escholier et François Raymond ont répondu avec le sourire à chacun. C'était une bonne entrée en matière pour Bernard Bienaimé qui a présenté l'édition narbonnaise « L'art d'en face » et expliqué le rapport entre art et poésie à travers ces deux livres illustrés. Françoise Escholier, d'une voix tranquille, a lu quelques pages de « Si l'éclair », chant intime où la simplicité des mots ont le pouvoir d'envoûtement d'une douce poésie. François Raymond s'est appuyé sur les tableaux de Monique Martinez qui tapissaient le fond de scène et sont reproduits dans « Purple foggy ». Un poète, une artiste peintre : un livre d'art, heureuse jonction de deux visions artistiques qui s'unissent en un tout. Chaque mot est un prolongement de l'œuvre picturale, une superposition d'une autre dimension. Entre jeunes talents et poètes confirmés, la poésie est bien un lien intergénérationnel : elle défie le temps.
Reprise à la rentrée des Lundis poétique; renseignements sur les activités de l'Association Terpsichore : Marie-Andrée tél. 06 76 77 52 78.

oc ; narbonne-plage

oc ; narbonne-plage
-les 3 invités : deux poètes Françoise Escholier et François Raymond, et l'artiste peintre Monique Martinez.
--------------------------------------------------------------------------------

Les commentaires sont fermés.