13.05.2016

Saints et Cavaliers de glace

Nous sommes en pleine période où la capricieuse météo nous fait grelotter en nous aérant les vêtements!

Les vignes sont en pleine floraisonoc ; narbonne-plage

Dernièrement, en promenant son chien « Vito », Henri (originaire de la région limouxine) avec son voisin Marc (stéphanois) m'interpellèrent pour un rappel « historique » à propos de quelques dates magiques.
Cette période de fin avril à mi-mai est très particulière pour les agriculteurs professionnels ou amateurs ,nous dit-il. Ici, en région occitane, il n'est pas inutile de rappeler quelques dates auxquelles peuvent s'en ajouter d'autres, dans d'autres régions.
Les cavaliers du 23 avril au 6 mai correspondent à une période « qui selon les croyances populaires correspondraient à un fléchissement des températures et à la possibilité de gelées tardives »: Saint Georges (Jourget) le 23 avril; Saint Marc (Marquet) le 25 avril; Saint Eutrope ( Troupet) le 30 avril; Sainte Croix (Crouzet) le 3 mai; et Saint-Jean Porte Latine le 6 mai : un saint qui ferme la porte du froid. Le tout « avé l'accent »!
Mais les anciens font remarquer que la prudence doit être de mise pour les trois saints de glace: Saint - Mamet (Sant Mamert) le 11 mai; Saint Pancrace (Sant Pancraça) le 12 mai et Saint-Servais( (Servais) le 13 mai , le plus redouté car le tout dernier.
D'autres ajoutent qu'avec le dérèglement climatique tout est décalé, sans parler de ceux qui, plus érudits nous parlent du calendrier décalé aux origines lointaines, et de donner rendez-vous le 8 juin à la Saint-Médard: « Quand il pleut à la Saint-Médard, il pleuvra quarante jours plus tard » sauf si Saint Barnabé "vient lui couper l'herbe sous les pieds (ou le nez) "le 11 juin. Prudents les anciens!
Cependant, un météorologue averti infirmait toutes ces assertions dans un article de L'Indépendant, en proclamant des faits scientifiques tout à l'opposé de ces croyances. Mais...qui a raison?
Attention: certains prénoms ont disparu du calendrier actuel , par contre certains viticulteurs parlent aussi de saints vendangeurs comme Saint Boniface et Saint Urbain.

Les genêts sont en fleuroc ; narbonne-plage

Les griffes de sorcières étalent leurs corollesoc ; narbonne-plage

 

Si des lecteurs peuvent m'apporter des précisions ils peuvent m'écrire. Merci.

 

Les commentaires sont fermés.