30.08.2015

Les "langues de peille"

Plusieurs personnes m'ont appelé ces derniers jours  pour me faire connaître "que je ne souhaitais plus être correspondant des Journaux du Midi : Midi Libre et l'Indépendant à Narbonne-Plage"

Cette assertion est fausse et méchante. Je n'ignore pas que beaucoup de gens souhaitent prendre ma place. Pour l'instant, j'ai encore la santé, un certain plaisir à écrire, et mon "village" c'est Narbonne-Plage.

Il y a dans les deux titres des rédacteurs en chef, et eux seuls me feront savoir quand je dois arrêter d'être correspondant.

Quand on aime on ne compte pas. D'ailleurs, je suis en train de préparer des nouveautés; car moi, ce qui m'intéresse c'est l'évolution de la station, ce ne sont pas les animations identiques depuis je ne sais  combien d'années  (ou plutôt je ne le sais que trop) et qui font piètre mine par rapport à celles des plages voisines, ce sont les évolutions et les gens que je vois vivre dans la station et pour certains virevolter au gré des marées électorales. Certains portraits sont à mourir de rire et rougir de honte pour eux! 

Les commentaires sont fermés.