07.03.2015

17ème Printemps de Poètes : le 9 mars: l'insurrection poétique.

Comme chaque année pour les poètes, le printemps s'annonce sous le signe de la poésie : tout le mois de Mars, et en particulier le 9 mars à 18 heures, salle Henri de Montfreid, la manifestation nationale du « Printemps des Poètes » fleurit dans nos villes et villages sous formes de lectures, concours, rencontres...Lundi, le thème commun à toute la France « L'insurrection poétique » sera donc à l'ordre du jour. Ce thème peut surprendre et paraître provocateur : les intervenants ont toute liberté de l'interpréter à leur manière.

 En deuxième partie, les auteurs de la région qui ont publié récemment un livre présenteront leur publications. 

Renseignements : Marie-Andrée Balbastre tél. 06 76 77 52 78, poesie.terpsichore@wanadoo.fr . Site du Printemps des poètes : www.printempsdespoetes.com. 

 

"La poésie peut encore sauver le monde en transformant la conscience" Lawrence Ferlinghetti. 

Fait de langue, la poésie est aussi, et peut-être d'abord, « une manière d'être, d'habiter, de s'habiter » comme le disait Georges Perros. Parole levée, vent debout ou chant intérieur, elle manifeste dans la cité une objection radicale et obstinée à tout ce qui diminue l'homme, elle oppose aux vains prestiges du paraître, de l'avoir et du pouvoir, le voeu d'une vie intense et insoumise. Elle est une insurrection de la conscience contre tout ce qui enjoint, simplifie, limite et décourage. Même rebelle, son principe, disait Julien Gracq, est le « sentiment du oui ». Elle invite à prendre feu.

Jean-Pierre Siméon, directeur artistique du Printemps des Poètes

 

Les commentaires sont fermés.