23.11.2014

La MJC de retour d'un enrichissant séjour à ESSAOUIRA (Maroc)

oc ; narbonne-plage

« C'était merveilleux, d'un enrichissement énorme! » disent les jeunes qui sont revenus complètement enchantés; ils ont créé du lien avec d'autres jeunes, ils ont trouvé les gens du pays d'une extrême bonté, ils ont été accueillis comme des « princes » et le groupe était très attendu.

Sandrine Decroix qui encadrait ajoute: « Nous sommes d'une grande reconnaissance envers Abdessamad Saddiki, organisateur sur place, coordinateur de l'association Création Mogador et artiste peintre, que nous remercions tout particulièrement, qui a été complètement dévoué ». Il a organisé des rencontres multiples avec d'autres associations: les jeunes ont participé à un tournoi de foot avec un grand club, un tournoi de pétanque, des tables rondes en lycée et collège avec la présence de personnalités comme la déléguée nationale à la solidarité, une visite de coopérative de femmes où les jeunes ont eu une initiation au tissage, une visite en campagne où les jeunes ont pris un « choc culturel » voyant la misère, réalité qui n'est pas à cacher, une visite de plusieurs ateliers d'artisanat, visite d'un orphelinat, deux jeunes sont allés dans un cours de français à la rencontre de jeunes en situation de réinsertion où ils ont adoré échanger; ils ont aussi eu l'honneur de restaurer trois arcades de la Médina, classée patrimoine mondial de l'UNESCO et de participer à un « chantier environnement» en plantant arbres et plantes en collège. Ajouté à cela, des enfants leur ont offert un petit spectacle de musique Gnaoua.

La cerise sur le gâteau pour les jeunes, ce sont les activités de loisirs telles que le chameau et le surf; mais aussi des invitations à partager:  le couscous ou le tajine, tous à manger dans le même plat pour une fraternité totale (et le thé!!!!!!).

Les jeunes et le staff tiennent à remercier toutes les personnes qui ont cru en ce projet et se sont mobilisées.

Un film est en cours de montage, et il y aura une exposition.

Par ailleurs, nous avons été invités par le Conseil Général de l'Aude à rencontrer, suite à cela, la Secrétaire d'Etat au développement et à la Francophonie Annick Girardin  dans le cadre de la Semaine de la Solidarité Internationale. Nous étions trois associations audoises. Mme Girardin a beaucoup apprécié ce projet et échangé avec nous; moment fort et révélateur de l'impact d'un tel projet lorsqu'une maman évoque, larmes aux yeux, le changement opéré sur les enfants en termes d'ouverture sur le monde.

Sandrine Decroix ajoute:« Je reste pour ma part convaincue et me battrai pour que ce type de projet continue, que celui-là perdure, car c'est là le vrai leit motiv de l' Education Populaire que de conscientiser les jeunes qui sont notre avenir et qui pourront, même à petite échelle, participer à l'amélioration de la cohésion sociale et la lutte contre les préjugés et les extrémismes. J'y tiens au plus haut point. »

oc ; narbonne-plage

oc ; narbonne-plage

oc ; narbonne-plage

oc ; narbonne-plage

Les commentaires sont fermés.