03.09.2014

Souvenir, émotion, changement pour une Saint-Louis devenue institutionnelle

La grande famille Madauleoc ; narbonne-plage

Comme le soulignait Patrick François, conseiller général, par une phrase empruntée à Georges Frêche, « il faut se souvenir du passé pour comprendre et inventer le présent ». Le concept de la cérémonie « Souvenir Louis Madaule » ,n'est rien de plus que le rassemblement de fidèles, d'amis de toutes tendances, pour rappeler aux générations montantes les valeurs de cet humaniste, socialiste, c'est vrai, mais au combien pragmatique, proche des gens, aimant le social. Eric Andrieu, député européen rappelait que « collectivement, il fallait préparer la suite avec les valeurs que nous portons les uns et les autres », « dans le respect et la tolérance ».

Robert Amouroux, grand témoin de cette époque Louis Madaule puisqu'il en a été son secrétaire général, a souligné dans son dernier discours en qualité de président de l'association « Les Amis de Louis Madaule » les convictions du créateur de la station mais aussi son grand cœur et ses engagements: politique, Résistance, ....

Robert Amouroux cède son fauteuil à Claude Calvet, avocat, et ami de la famille qui soulignait la pérennité de  la famille grâce à Louis Madaule,fils, trop tôt disparu, dont le fils Loulou a depuis le début de l'année pris les destinées de l'association ANPG de pêche au gros pour animer le port toute l'année.  

Les anciens étaient là, de Régis Barailla à Marie-Josée Tournier, en passant par Georges Huc ou Henri Soulié, et bien d'autres, une belle fin de matinée pour se remémorer et penser à l'avenir.

Petits bémols: le bruit de la route proche qui n'avait pas été déviée, aucune sécurité prévue par la police municipale, aucune sonorisation, bref, on a changé de gouvernance municipale....

oc ; narbonne-plage

oc ; narbonne-plage

 

 

oc ; narbonne-plage

 

oc ; narbonne-plage

oc ; narbonne-plage

Les commentaires sont fermés.