31.12.2013

Une narbonnaise sur TF1 Jeudi 2 janvier à 19 heures

image 7.jpeg

Après le père, la fille. Non ce n'est pas le jeu des « 7 familles », mais tout simplement, une narbonnaise qui sera sur le petit écran le jeudi 2 janvier 2014 sur TF1 à 19 heures dans le célèbre jeu de Vincent Lagaf'  «Le juste prix». La reconnaîtrez-vous?
Catherine va faire connaître sa ville et son accent si particulier. Réussira-t-elle à remporter la prestigieuse vitrine de Noël? Réponse jeudi.
Catherine, la candidate narbonnaise

30.12.2013

Evasport s'entraîne pour les fêtes de fin d'année

oc ; narbonne-plage

Les joyeux lurons étaient présents autour de Marie-Christine  pour finir l'année dans la bonne humeur. Les habitués de la gymnastique, du fitness, du yoga et de la musculation  se sont retrouvés réunis dans une belle ambiance de troisième mi-temps!
Marie et Marie-Christine les deux animatrices, ont fait leur maximum pour réussir cette amicale soirée. Chacun y est allé de sa préparation culinaire salée ou sucrée et ce ne fut pas la diète! Loin de là! Les messieurs ont le plus souvent choisi leurs nectar préféré.
Les deux Marie en ont profité pour rappeler à l'assistance le calendrier des vacances qui arrivent en signalant que le centre Evasport serait fermé la première semaine  (23 au 27 décembre) tandis que la seconde semaine (du 30 décembre au 03 janvier) le fitness aura lieu les lundi 30, mardi 31, le matin seulement), et le jeudi 02 janvier aux horaires habituels . Pour la musculation: ouverture du centre sportif les: lundi 30 : 9H. -11H; mardi 31 : 9H-13H30; Jeudi 02: 9H-11H et 17H-20H.
Pour la rentrée 2014, les cours de yoga auront lieu le lundi de 16H à 1715.
Bonnes fêtes à tous.

oc ; narbonne-plage

oc ; narbonne-plage

oc ; narbonne-plage

oc ; narbonne-plage

oc ; narbonne-plage

29.12.2013

Narbonne-Plage Amitié a fêté Noël avant l'heure

oc ; narbonne-plage

Les locaux étaient emplis d'adhérents! Quatre-vingt dix personnes, (Il avait fallu limiter les inscriptions à cause de l'exiguïté de la salle) président Jacky Sune en tête accompagné de Patrick François, conseiller général, et son épouse venus honorer cette amicale manifestation.
Le télescopage de deux manifestations sur la station a obligé le président à avancer l'heure du repas (11H30) afin que tout le monde puisse être présent là où il le souhaitait.
Un vrai repas de Noël attendait les convives autour d'un foie gras à la confiture de figue, d'un civet de chevreuil préparé localement par Maryse (Magasin Utile), le tout accompagné par les vins de Château Rouquette, dégustés avec modération.
Tandis que Nicole et Marie-Carmen  fêtaient les adhérents nés en décembre, Gérard, le père Noël, et Céline (la plus jeune adhérente), vêtue en mère Noël, offraient les cadeaux de fin d'année à la joyeuse assemblée.  
Un agréable dimanche qui lance comme il se doit la période des fêtes de fin d'année, qui se terminera d'ailleurs à Narbonne-Plage Amitié le dimanche 12 janvier à 16 heures en honorant les Rois mages, pour reprendre ensuite le grand tourbillon des activités de cette très dynamique association.

oc ; narbonne-plage

oc ; narbonne-plage

oc ; narbonne-plage

28.12.2013

Grand bal de l'Empereur à ne pas manquer

06 07 13 Orchestre Philharmonique de Narbonne 018.JPG

Le public de Narbonne-Plage, quand on examine la participation estivale,  adore ce type de spectacle. Pour celles et ceux qui souhaitent être comblés, réservez votre soirée du 28 décembre à 20H45 au parc des exposition  avec la compagnie Artisthéa et l'Orchestre d'Harmonie de Narbonne.
Une tenue de  soirée est souhaitée et le nombre de places est limité. La réservation peut se faire à l'Office de Tourisme de Narbonne : 04 68 65 15 60.

26.12.2013

Le livre, l'éternelle mémoire

oc

La salle Henry de Monfreid s'est transformée en librairie pour ce dernier Lundi Poétique de l'année 2013; initiative appropriée à l'approche de Noël où les amoureux des belles lettres cherchent des idées de cadeaux sous forme de livres. Le libraire de la rue droite à Narbonne, Gilbert Varay, qui œuvre avec Michel Sanche depuis sept ans à faire vivre cette boutique pas comme les autres, « Libellis » , a été le bienvenu pour animer la soirée. Mais auparavant, les poètes ont dit leur propre expérience de la lecture, de la place accordée au livre et aussi à l'écriture puisque plusieurs parmi eux ont publié des ouvrages. Ainsi la chaîne du livre était tout naturellement évoquée : de l'auteur au lecteur, en passant par l'imprimeur, l'éditeur et le libraire, sujet repris pas Gilbert Varay qui en a expliqué tous les rouages. Le rôle du libraire est plus que celui d'un simple conseiller, il dépasse les limites du magasin et les heures de présence auprès des clients : il y a tout le travail préliminaire, le choix des livres, ce qui suppose la lecture, les commandes, l'adaptation au goût des acheteurs...En donnant sa propre expérience, Gibert Varay a rendu vivante cette problématique de la place du livre dans notre culture où l'image et le son prennent de plus en plus le pas sur l'écrit. Quel est l'avenir du livre ? Tant qu'il existera dans nos villes des libraires aussi passionnés que celui de la rue droite, des écrivains aussi nombreux de par le monde, et des lecteurs tout aussi dévoreurs de littérature, le livre papier vivra ! Les tablettes numériques et autres liseuses n'étaient pas à l'ordre du jour, absentes sur les tables de la salle Monfreid ce soir-là : une judicieuse sélection de livres a attiré le public, du prix Goncourt au dernier polar et aux beaux livres illustrés pour la jeunesse...Le dialogue s'est poursuivi entre ce professionnel du livre et les lecteurs potentiels, déjà convaincus, qui ont fait provision de livres pour Noël.

oc


Prochain lundi poétique le 20 janvier sur le thème « rencontre », renseignements Marie-Andrée Balbastre tél. 06 76 77 52 78, poesie.terpsichore@wanadoo.fr, site www.poesie.terpsichore.eu.

oc


22.12.2013

Les jeunes de la MJC présents sur le marché de Noël

!cid_ii_1430672655802065.jpg

Comme nous l'écrit Sandrine, coordinatrice de la MJC et directrice de l'accueil jeunes:  « malgré le peu de monde venu sur ce marché, les jeunes étaient encore bel et bien là, au nombre de huit; ils ont fait faire des activités aux plus petits qui ont été conquis, le tout dans un bon état d'esprit; l'équipe de la MJC se renforce et s'investit (bénévoles, parents, l'enseignante de dessin et yoga, la service civique Elodie, les administrateurs…tout le monde a participé sur les différents moments). En espérant que cette action se fera mieux connaître du public d'année en année… »
Une déclaration de vérité et d'espoir qui devrait générer encore plus d'enthousiasme chez les jeunes de la station, chaque jour un peu plus intéressés par les multiples et variées activités de la MJC implantée rue de Provence , salle « Tramontane ».

!cid_ii_14306742e26eaf09.jpg

!cid_ii_1430671c41422c34.jpg

Tempos de noel.jpg

19.12.2013

Pauvre hère!

Dans un souci permanent d'information objective, en réponse à quelques personnes qui me harcèlent sempiternellement:

Quand on a averti la direction du journal de  son indisponibilité pendant la période des Tempos de Noël afin qu'elle puisse envoyer une personne,

quand on a averti le responsable narbonnais du service animation de la mairie de son absence pour mandater un photographe,

quand on séjourne au CHU Lapeyronie de Montpellier pour l' hospitalisation de son épouse, le jeud12 et prévue le vendredi 13,

quand on séjourne à la clinique des Genêts à Narbonne après un malaise cardiaque le dimanche 14 et le lundi 15, (on m'a posé 5 stents en 2010)

alors,  ON DOIT COMPRENDRE que la vie de famille est plus importante que tout le reste.

Alors, quand ON ne sait pas, ON se tait!

Honte à celui qui dénigre sans connaître la vérité!

Les lecteurs apprécieront la malveillance d'un côté et la pudeur de l'autre côté.

Quant au Handicap très et trop souvent mis en avant, s'il vous plaît, pas de leçon: quand j'étais enseignant, j'ai pris en charge l'alphabétisation de jeunes handicapés lozériens, plus récemment j'ai siégé au Conseil d'Administration de l'ANSEI de Cuxac d'Aude, la mère de mon épouse, atteinte de cécité à 90%, reconnue COTOREP, n'avait pas, elle, une tierce personne pour l'accompagner dans ses déplacements, selon ses désidérata, seulement ses enfants ou ses amies, elle n'avait pas de smartphone aux minuscules lettres pour téléphoner et écrire, elle avait un téléphone pour mal-voyants avec de très gros chiffres! Quand le médecin venait la visiter, c'est le médecin qui signait lui-même le chèque, car elle n'y voyait plus dans sa fin de vie....Alors assez de vos leçons! Votre "scie musicale" a besoin d'être accordée malgré que j'admette votre handicap.

Quand à Narbonne-Plage Loisirs, votre assertion est fausse puisque je me fais un devoir de publier tout ce que cette association me fait parvenir.