16.12.2013

Le vaisseau-amiral bien amarré

oc ; narbonne-plage

S'il est une réalisation qui marquera la vie sociale à Narbonne Plage, c'est bien l'édification de la salle multiculturelle. Enfin! Mais il n'est jamais trop tard pour bien faire et Jacques Bascou, le maire, l'avait annoncé dès ses premiers pas de campagne électorale. Certes, de nombreuses péripéties, que ce soit pour désigner l'implantation ( à noter la qualité d'écoute municipale qui, prenant l'avis du comité de quartier, s'en ait remis à l'avis de celui-ci en écoutant les doléances du terrain) ou par rapport  à l'association diocésaine pour le réaménagement du domaine public de la zone,  ont retarder la mise en forme. Mais maintenant tout est là et c'est bien l'essentiel.
Dans cet immense « bateau » comme le dit Alain Escriva, l'architecte, « dix sept entreprises locales ou régionales » sont impliquées (Pascale Deffayet , architecte) dans ce nouveau micro-quartier qui deviendra « le centre de vie  » ( construction de logements sociaux et mimi-crèche de l'autre côté de l'avenue)  comme l'est la place de la Méditerranée en été. Le « vaisseau » trace sa route « non pas dans le calme plat, sans tempête non plus, simplement par gros temps». Les 750 m² serviront pour de  multiples usages en s'adaptant à des publics différents.
L'ensemble architectural est remarquable à plus d'un titre, ne serait-ce que par la confection d'un vide sous le plancher permettant d'éviter si possible le désagréments des pluies torrentielles qu'on connaît ici.  
La grosse particularité du chantier comme le soulignera Jacques Bascou, est l'application stricte des « clauses sociales des marchés publics » qui obligent d'embaucher des jeunes en insertion. Ainsi, deux jeunes du lycée professionnel Andréossy de Castelnaudary préparant un bac professionnel œuvrent sur le chantier jusqu'au mois de juin 2014 en préparant leur diplôme.

oc ; narbonne-plage

oc ; narbonne-plage

Les commentaires sont fermés.