19.12.2013

Pauvre hère!

Dans un souci permanent d'information objective, en réponse à quelques personnes qui me harcèlent sempiternellement:

Quand on a averti la direction du journal de  son indisponibilité pendant la période des Tempos de Noël afin qu'elle puisse envoyer une personne,

quand on a averti le responsable narbonnais du service animation de la mairie de son absence pour mandater un photographe,

quand on séjourne au CHU Lapeyronie de Montpellier pour l' hospitalisation de son épouse, le jeud12 et prévue le vendredi 13,

quand on séjourne à la clinique des Genêts à Narbonne après un malaise cardiaque le dimanche 14 et le lundi 15, (on m'a posé 5 stents en 2010)

alors,  ON DOIT COMPRENDRE que la vie de famille est plus importante que tout le reste.

Alors, quand ON ne sait pas, ON se tait!

Honte à celui qui dénigre sans connaître la vérité!

Les lecteurs apprécieront la malveillance d'un côté et la pudeur de l'autre côté.

Quant au Handicap très et trop souvent mis en avant, s'il vous plaît, pas de leçon: quand j'étais enseignant, j'ai pris en charge l'alphabétisation de jeunes handicapés lozériens, plus récemment j'ai siégé au Conseil d'Administration de l'ANSEI de Cuxac d'Aude, la mère de mon épouse, atteinte de cécité à 90%, reconnue COTOREP, n'avait pas, elle, une tierce personne pour l'accompagner dans ses déplacements, selon ses désidérata, seulement ses enfants ou ses amies, elle n'avait pas de smartphone aux minuscules lettres pour téléphoner et écrire, elle avait un téléphone pour mal-voyants avec de très gros chiffres! Quand le médecin venait la visiter, c'est le médecin qui signait lui-même le chèque, car elle n'y voyait plus dans sa fin de vie....Alors assez de vos leçons! Votre "scie musicale" a besoin d'être accordée malgré que j'admette votre handicap.

Quand à Narbonne-Plage Loisirs, votre assertion est fausse puisque je me fais un devoir de publier tout ce que cette association me fait parvenir.

Les commentaires sont fermés.