31.03.2013

Gros succès pour Mille Chœurs pour un regard

 

oc ; narbonne-plage

S'il revient à Marie-France Jedar la réussite de ce concert, il ne faut pas oublier les petites mains,Titou par exemple,  qui ont contribué à ce succès, et à l'association Narbonne-Plage Amitié qui en a été le support logistique.

Trois chorales bénévoles ont étalé leurs talents Si on chantait de Bizanet avec Marie-Claude Loupias aux commandes et  le chœur Elicia de Narbonne avec Pascaline Ferrand à la baguette, pour la première partie. Si l'entracte fut mis à profit pour déguster  gourmandises et gâteaux  élaborés par les participants, il est à souligner que la recette (725.50€) fut entièrement reversée au profit de la recherche médicale en ophtalmologie. La deuxième partie entièrement animée par la chorale Se Canto qué canté de Narbonne-Plage  magistralement dirigée par Marie-France Jédar, fut longuement acclamée.

oc ; narbonne-plage


Les répertoire variés de chaque formation ont émerveillé de public au premier rang duquel Georges Abbamonte, conseiller municipal délégué aux handicaps, et Patrick François, conseiller général. Jean-François Roussouly étant excusé.

Le chant commun (La même lune que moi) interprété par les trois chorales réunies  souleva l'enthousiasme de la salle

oc ; narbonne-plage

oc ; narbonne-plage

30.03.2013

Le jeu provençal officiellement installé sur la plage

oc ; narbonne-plage

Un lieu superbe et unique, une vue magnifique sur le port et la Grande Bleue, un président, Alain Gonzalez, boute-en train, « obstiné  » dira même Jean-François Roussouly dans son discours, « qui ne vous lâche pas tant qu'il n'a pas obtenu satisfaction », bref, tout ce qu'il faut pour souhaiter une longue vie à cette nouvelle association dénommée officiellement « Amics del joc provençal » créée en 2012.

Sous un ciel gris et pluvieux ne dit-on pas « mariage pluvieux, mariage heureux », Jean-François Roussouly, conseiller municipal délégué à la station, mais aussi Patrick François, conseiller général, et les présidents d'associations: « Boules Lyonnaises », « Association Narbonnaise de Pêche au Gros », « Narbonne-Plage Amitié », tous les amis d'Alain étaient là pour l'honorer, le féliciter de son action, pour lui témoigner leur affection.

Autour d'un apéritif raffiné, Alain, le président, nous conta l'histoire de « Fanny »cette jeune dame lyonnaise qui étalait ses charmes pour consoler les perdants d'une partie de boules par 13 à 0. Et devant témoins, il embrassa même la statuette comme pour se souhaiter bonne chance. Merci Alain.

Quant "les boules lyonnaises " à d. rencontrent "Le jeu provençal"à g. devant "Fanny"oc ; narbonne-plage

Alain Gonzalez embrasse Fanny comme pour conjurer le sort.oc ; narbonne-plage

29.03.2013

Gaston-Bonheur peut être fier de ses élèves

oc ; narbonne-plage

oc ; narbonne-plage

Mais quel honneur d'exposer ses travaux dans une vraie salle d'exposition! En général cela se mérite, et le moins qu'on puisse dire c'est que les élèves de Narbonne-Plage méritent cet honneur et ce respect que l'on doit aux grands. « Ils »  étaient venus admirer l'exposition de Gilbert Legrand qui les avaient émerveillés. L'idée a fait son chemin chez les professeurs pour réinvestir, se réapproprier le sujet et demander aux élèves des créations personnelles en « détournant l'idée ». Et quelle réussite! Quel talent, individuel ou collectif! Intelligence, création, pertinence, humour, tout y est pour une exposition à laquelle tous les élèves ont participé sauf les tous petits de la maternelle.

« Les professeurs les ont guidés, et tout a été exposé, aucun travail n'a été laissé de côté », ajoutera Jean-Marc Blachère le directeur. C'est dire si l'imaginaire a bien fonctionné mais aussi, l'application et le réel, puisqu'il a fallu trouver des titres humoristiques pour chaque œuvre.

Autour du directeur, Jean-François Roussouly, conseiller municipal délégué à la plage et Patrick François, conseiller général et municipal, honoraient de leurs présences ce vernissage si particulier et tellement touchant.

Ces travaux sont visibles en la salle Lykia du 15 mars au 5 avril du lundi au vendredi de 10 heures à 11 heures 50 et 14 heures à 17 heures. 
oc ; narbonne-plageoc ; narbonne-plage
oc ; narbonne-plageoc ; narbonne-plageoc ; narbonne-plageoc ; narbonne-plageoc ; narbonne-plage

oc ; narbonne-plage

28.03.2013

Une visite cantonale du meilleur effet

Visite André VIOLA CG 11 le 22 03 13 006.JPG

Mis à part la visite du président Marcel Raynaud en mai 2005 venu inaugurer les appartements des pensionnaires de l'ESAT, rares ont été les visites départementales; mais le président André Viola, président du conseil général de l'Aude a inauguré un beau concept ayant pour objectif de visiter tous les cantons du département. En compagnie de Patrick François, conseiller général du canton de Narbonne-Est, et de son directeur de cabinet, il a donc pris une journée pour entrer en contact avec le terrain, la population agissante, pour écouter les présidents des associations de Narbonne-Plage conviés à exposer leurs projets et à débattre .

Ainsi, Daniel Sabathé (Association Narbonnaise de Pêche au gros), Alain Gonzalez (Jeu Provençal), Louis-Georges Claudon (Boules Lyonnaises), Louis Sérène (VANPLA: Mieux vivre à Narbonne-Plage), Marie-Christine Guillaumou (Narbonne-Plage Loisirs, Vanpla  et  Défense des Habitants de Narbonne-Plage), Alex Balaguer (MJC ), Jacky Sune (Narbonne-Plage Amitié) ont présenté tour à tour leurs associations et leurs activités et programmes, avant que le directeur de l'ESAT (ex CAT), Guy Scarpati ne présente son établissement ouvert vers l'extérieur en soulignant son partenariat avec le CCAS de Narbonne pour la fourniture des repas aux personnes âgées de la station et aux élèves de l'école Gaston-Bonheur.

Visite André VIOLA CG 11 le 22 03 13 011.JPGVisite André VIOLA CG 11 le 22 03 13 012.JPG

Visite André VIOLA CG 11 le 22 03 13 013.JPGVisite André VIOLA CG 11 le 22 03 13 015.JPG

Visite André VIOLA CG 11 le 22 03 13 018.JPG

Visite André VIOLA CG 11 le 22 03 13 014.JPG

Visite André VIOLA CG 11 le 22 03 13 016.JPGVisite André VIOLA CG 11 le 22 03 13 022.JPG

En réponse, le président André Viola saisissait la balle pour  tracer les contours des actions du conseil général avec en particulier l'immense action sociale et plus spécifiquement l'aide aux personnes handicapées, sans oublier les actions croisées en direction des communes, des communautés de communes en partenariat quelques fois avec le Conseil Régional et l'Etat. En félicitant de façon sincère et appuyée l'action de « Patrick François, homme de terrain dans un canton urbain très difficile » par rapport à un canton rural, il ne manquait pas de remercier l'ensemble du « tissus associatif, gage de maintien du lien social et donc d'une certaine forme de société, sans oublier les nombreux bénévoles à qui nous devons de ne laisser personne au bord du chemin,  en allant au contact de chacun ».

Jacques Bascou, maire, rejoignait en fin de matinée ses amis du département et ses administrés narbonnais pour bien souligner le partenariat effectif et réel des deux collectivités territoriales.

Au centre : J.Bascou et A. Viola, tandis que Patrick François a toujours la main tendue vers autrui.Visite André VIOLA CG 11 le 22 03 13 031.JPG

27.03.2013

Comment Gaston-Bonheur fête Charles Trenet

21 03 13 PLASTICIEN ECOLE Gérard Garcia 005.JPG

Les professeurs des écoles de Gaston-Bonheur autant que leur directeur Jean-Marc Blachère n'enferment pas leurs élèves dans les quatre murs de leur classe. Si la semaine dernière ils exposaient leurs œuvres en salle « Lykia », cette semaine ils fêtent Charles Trenet d'une bien belle façon.
La classe de CE2-CM1 de Bruno Dupont a été scindée en deux groupes pour participer chacun à leur tour à des séances d'arts plastiques, le jeudi matin, sous l'autorité de Gérard Garcia, plasticien  résidant à Pézénas. Comment?

Après la réalisation de croquis suivi d'une réalisation, le plasticien a réalisé la cuisson et les enfants ont ensuite peint. Chaque enfant a participé à l'œuvre commune du groupe. Les élèves ont ainsi appris qu'à plusieurs on est plus forts. Le travail d'équipe est aussi formateur.

Les réalisations sont réussies, amusantes, et seront exposées tout l'été dans le cadre du « Festival Trenet » qui se déroulera à Narbonne.

En tout cas, excellente initiative des enseignants qui trop souvent décriés méritent tous nos encouragements et les élèves nos félicitations.

21 03 13 PLASTICIEN ECOLE Gérard Garcia 007.JPG

26.03.2013

Comptage des œufs de raies avec le club de plongée

Vanessa Méric au centre du projet fait participer le publicIMG_2302.jpg

Dimanche 31 mars, à partir de 9 heures sur le quai Jean-Bouteille au port, en la base nautique « Navalia », le club subaquatique de Narbonne entamera sa grande saison par une activité  de printemps qu'elle met en avant tous les ans: le ramassage des œufs de raie, et surtout le comptage dans une zone étalonnée.

Au mois d'octobre dernier, le ramassage n'avait été très important. Mais, il faudra compter sur Vanessa Méric, l'animatrice du projet, pour exhorter ses troupes et faire une bonne « récolte ».
Le CSN attend donc pour Pâques une grosse proportion de vacanciers dont les enfants, pour les former à ce type d'exercice. Pas besoin d'appartenir au club pour participer.IMG_2305.jpgOeufs de raies  10 10 12 004.JPG

Printemps des poètes 2013 : les voix du monde

José Garrido, un passionné des belles lettresoc ; narbonne-plage

« Qu'il soit murmure, cri ou chant, le poème est affaire de voix, la voix intérieure du poète répondant aux voix du monde ». C'est cette citation de Jean-Pierre Siméon, directeur artistique du Printemps des Poètes, qui introduisait la soirée réservée chaque année en Mars à cette manifestation nationale. Chacun s'est appliqué à faire entendre son poème à travers sa voix, son accent, venu parfois du pays lointain de l'enfance : ainsi ont été entendues toutes les langues de nos amis anglais, allemands, catalans présents dans la salle Henri de Monfreid. La voix, cet outil de communication, jouait bien son rôle de porter loin vers les autres cette parole pourtant intime de la poésie écrite avant d'être dite.
José Garrigou a pris le relais de cette « polyphonie », lui dont la voix chaleureuse sait toucher, dans la simplicité, la corde sensible. Ses textes disent la vie, le monde paysan alentour qui se transforme, passant du ton grave, sans s'appesantir, à un humour léger : un échantillon du spectacle sur scène qu'il présente dans la région. Le public, s'il n'a pas retenu tous les vers de José, a gardé en mémoire sa voix et sa présence. Et comme le dit Charles Trenet dans « L'âme des poètes », mots inscrits sur un mur de Narbonne : « Longtemps après que les poètes ont disparu, leurs chansons courent encore dans les rues ».
Prochain « Lundi poétique » : 29 avril à 18 heures, dont le thème sera:  peinture et poésie avec Roselyne Morandi.
Renseignements sur le site www.poesie-terpsichore.eu, concours poésie annuel jusqu'au 30 mars, Marie-Andrée Balbastre tél. 06 76 77 52 78.
 
-

oc ; narbonne-plage