17.03.2013

73-Estabousir

Le verbe est tiré de l’occitan « estabosir » (prononcer estabousir), il est employé dans tout le Midi.

« Quand il m’a présenté sa copine, je suis resté « estabousi ». Il faut dire qu’elle avait presque l’âge de sa fille ! » C’est la mode.

Employé pour stupéfier, abasourdir, le verbe « estabousir » se décline aussi avec autant de brio sous le terme « espanter » que nous avons déjà vu. « Quand il  m’a dit combien il avait payé sa bagnole, ça m’a espanté, je suis resté estabousit ». Cela m’a épaté.

Variante en Catalogne Nord qui préfère utiliser « espaterrar » pour stupéfier.

Les commentaires sont fermés.