08.03.2013

70-Les mots et expressions de chez nous.

70-ESCARRABILHAT

Il est tout « escarrabilhat » ! (escarrabillé en version francisée). Au départ cela se dit de quelqu’un qui a les yeux grands ouverts. Les yeux écarquillés.

Cela peut être par surprise, voire par stupéfaction : on parle alors de « ravi ». Mais cela peut être aussi pour mieux observer le monde qui nous entoure et en tirer, ainsi, toutes les leçons et tous les profits.

Le mot « escarrabilhat » a, en effet, pris les sens de malin, dégourdi. Cela dit, quant un enfant voit le parti qu’il peut tirer d’une situation, il peut se transformer en « bediga » (bête comme une brebis). Les yeux trop ouverts attirent l’attention des adultes, et ce n’est jamais bon quand ce gamin a une fantaisie en tête.

L’occitan montre bien, s’il en était besoin, toute l’étendue du langage imagé qu’il procure, et dans ce cas, celui qui prend le temps de contempler avec acuité son environnement est malin et dégourdi.)

Les commentaires sont fermés.