22.02.2013

68-Les mots et expressions de chez nous

68-ESTOUFIGNOUS

Le soir à la plage ou au bord de l’étang ou au bord du Canal du Midi, à l’heure où les cigales commencent à fatiguer, il n’est pas rare que l’on prolonge l’apéritif par un repas inopiné, avec les restes du repas de midi ou de la veille, ou un « rond » de saucisse sur le grill, pris dans des assiettes en carton et des verres en plastique.

Certains et certaines font alors « les estoufignous » en chipotant sur la qualité du service, en faisant les indélicats, bref en « roumégant » ! (en râlant)

Entendu du côté de Sallèles d’Aude au bord du canal, « si tu ne veux pas manger avec les mains, c’est que tu fais un peu l’estoufignous (prononcer estoufignousss).

Par contre, du côté de Sète ou de Mèze on entend plutôt « nicous » pour la même attitude, mais aussi « estoufignous » comme ici.

Les commentaires sont fermés.