07.03.2013

La tempête a fait de gros dégâts matériels

Si mardi la situation semblait être "normale" en journée malgré l'alerte programmée et la vigilance des services publics, la nuit qui s'en suivait n'était pas du même acabit et les choses se sont envenimées rapidement puisque la houle de la mer est passée au-dessus de la barre du mètre, donc, débordant sur les quais du port. Le vent d'est quant à lui soufflait entre 90 et 100 km/h.

06 03 2013 009.JPG

Dans la station le phénomène a été ressenti puisque au lever du jour, la mer recouvrait toute la plage et les vagues se brisaient sur le mur de digue. Dans les endroits les plus bas les gros rouleaux passaient au-dessus du mur de digue occasionnant de multiples dégâts dont le plus important sera, sans nul doute, le retard dans la finition des travaux du front de mer.

06 03 2013 002.JPG

Il n'y a plus de plage!

06 03 2013 014.JPG

Le temps de prendre ce cliché et patatras! Ma voiture est au milieiu de l'eau, une déferlante vient de passer le mur.

 

Pour le reste, beaucoup de travail pour les services techniques de la Ville de Narbonne,

06 03 2013 004.JPG

La Grande Bleue devenue grise débarrassée de tonnes de déchets flottants.

entre autre, un gros nettoyage de la plage et du front de mer, des trous dans la chaussée, un tuyau d'eau des douches de plage totalement déchaussé sur une centaine de mètres, etc...bref, des dégâts matériels très importants heureusement sans commune mesure avec le drame de Gruissan, qui n'a pas empêché d'ailleurs, les promeneurs de faire les curieux sur le front de mer malgré l'arrêté municipal temporaire interdisant cet accès. La route de la promenade a d'ailleurs été coupée et interdite à la circulation. Elle présentait un véritable danger.

06 03 2013 005.JPG

Les services de police municipale et de la réserve communale de sécurité publique était aussi sur le pied de guerre prêt à parer à toute éventualité.

Les commentaires sont fermés.