22.01.2013

54-Les mots et expressions de chez nous

54-S’ENGANOUSSER

Déjà il suffit que le mets soit divinement préparé pour que le risque grandisse. Si le convive est affamé, qu’il n’est pas vu une épine du turbot au beurre noir, paf ! «Il s’enganousse » !

Et pour peu que cette homme ou cette dame-là soit, en plus, mal élevé à table, eh bien vous avez toutes les chances pour que, non seulement « il s’enganousse » mais peut-être qu’il va « s’estoufféguer » !

De l’occitan « s’enganaussar »,  ce verbe-là n’est pas à mettre entre toutes les bouches. Mais les pêchés de la table ne proviennent-ils pas de passions que la raison ne saurait connaitre.

 

Les commentaires sont fermés.