30.11.2012

23-Les mots et expressions de chez nous.

CURIEUX  COMME  UN  POT  DE  CHAMBRE

L’expression est calquée sur l’occitan : « curios coma un pissador ».

Les pots de chambre, lorsqu’ils étaient plus utilisés que maintenant possédaient en leur fond un œil peint pour répondre à celui qui leur était présenté.

Dans le même registre, on trouve l’expression : « curieux comme un pet ». Cette expression vient probablement du fait que ce pet est enfermé dans l’intestin donc hermétique à ce qui se passe à l’extérieur et il veut alors sortir. D’où sa curiosité !

 

Un loto pour le Téléthon.

002.JPGLe week-end du Téléthon approche. L'association de "Narbonne-Plage Amitié " chère au président Jacky Sune, va activement participer à cette grande oeuvre de générosité en organisant un loto en la salle "Tramontane" le dimanche 9 décembre à 15 heiures.

Bernard Toursel,ci-contre,  le coordonnateur du Téléthon pour l'Est audois, sera présent.

29.11.2012

Bugarach: thème d'actualité aux "Lundis Poétiques".

Maurice Prével sera présent.2012 Maurice Prevel.jpg

Le prochain  « Lundi Poétique »  de Narbonne-Plage aura lieu le lundi 3 décembre 2012 avec pour thème: « Bugarach : la fin de quel monde pour les poètes ? »
La poésie s'intéressera lundi prochain à la rumeur qui court depuis un an autour de notre paisible village audois : Bugarach.
Fantasme, mythe, merveilleux...peupleront les écrits des poètes qui se demanderont peut-être quel trésor se cache sous cette sacrée montagne, et quelle fin de monde s'annonce dans quelques jours ? La réponse pourrait être livrée dans le livre de Maurice Prével « La pierre noire de Bugarach », un roman à mi-chemin entre Jules Verne et Dan Brawn. Les trois co-auteurs seront présents à la salle Henri de Monfreid à 18 heures pour présenter leur travail de recherche sur ce sujet qui mobilise tous les média, et répondront aux questions de tous les curieux.
Renseignements : Marie-Andrée Balbastre tél. 06 76 77 52 78, www.poesie-terpsichore.eu .

28.11.2012

22-Les mots et expressions de chez nous.

Aujourd’hui :   BADER  COMME  UN…CHOT
Le « chot » est une hulotte, un hibou. Au sens figuré, le « chot » est un imbécile, un sot.
Cette expression méridionale équivaut à l’expression française : « bailler aux corneilles ». Une expression peu flatteuse évoquant la niaiserie.

Le « chot » comme son nom ne l’indique pas, a des grands yeux fixes qui lui donne l’ait ahuri. Vu, dans un immeuble, celui qui se met au balcon de son appartement et qui s’ennuie ou se distrait en regardant fixement,  comme une hulotte qui se prépare en piquer du bec pour attraper sa proie : « Quel chot ! »
On retrouve le verbe « bader » dans l’expression : « Bader comme un agassou » : ouvrir la bouche comme le petit de la pie qui attend la becquée.

27.11.2012

21-Les mots et expressions de chez nous.

Aujourd’hui :   CHAPAT   ou   CHAPAS
La cuisine occitane fait la part belle aux expressions qui tournent autour des plats, et les mots et expressions sont légion !
Le plus utilisé est « chapas » ou « chapat ».  On ne résistera pas de citer « Macarel, on est allé aux « Grands Buffets » et on s’est fait un « chapas »  pour désigner un solide repas.
« Chapat » qui indique plutôt la grosse quantité est un repas non seulement très copieux mais aussi très calorique qui vous cloue sur votre chaise une fois terminé ;
Dans les Pyrénées audoises, on utilise aussi : « afart » pour désigner le copieux repas de Noël. Le « afartar » signifiant : rassasier.  Quant au « bafras », repas gargantuesque, on l’utilise dans le Carcassonnais.
Alors, attention pour les fêtes de fin d’année qui arrivent, la crise de foie vous guette si vous ne consommez pas avec modération!

26.11.2012

20-Les mots et expressions de chez nous.

Aujourd’hui :   BE

Cette interjection n’a rien à voir avec le bêlement de la chèvre ou du bélier, même s’il n’est pas rare d’en voir dans le Midi.

Quand ce mot est prononcé sur le ton de l’exclamation, il signifie : « Bien ! », témoignant de la certitude, de l’étonnement ou de l’hésitation.

Précédé de « Hè », il exprime la lassitude ou la déception : « Hè bé, tu en as mis du temps ! »

On l’emploie également pour attirer l’attention de son interlocuteur ; et là, il signifie plus précisément : « Regarde !»

25.11.2012

Les produits du terroir en dégustation

Les gourmets locaux salivent dès que le mot « Lacaune » est proposé, car l'image des produits de ce terroir tarnais vient tout de suite à l'esprit. Que ce soit pour ses cèpes et autres champignons ou sa charcuterie, la référence est là. Depuis trois années maintenant, l'association « Narbonne-Plage Amitié » a tissé des liens étroits avec un fermier-artisan qui élève les animaux puis fabrique les produits gastronomiques. Afin de rentabiliser ses productions, il est très sollicité pour faire déguster et vendre ses produits labellisés « faits maison » en circuits très courts. Autant dire qu'à la vue et au fumet des produits présentés, le réflexe pavlovien est immédiat.

Ce dimanche, les adhérents de l'association, ont donc été conviés à déguster les produits de ce  terroir autour d'un cassoulet agrémenté au confit de canard. Les joyeux lurons se sont aussi aussi bien amusés et au cours du tirage de la tombola, Madame Wautelet emportait le panier garni tandis que Carmen et Jean-Pierre Combesremportaient un séjour d'un week-end.

Cassoulet Lacaune  18 11 12.JPG