10.07.2012

Un feu de pinède qui aurait pû être plus grave

Feu EXALS 2 006.JPG

Feu EXALS 2 010.JPG

Nous ne sommes pas en été 1964 au moment du grand incendie qui partait de St Pierre et arrivait à Narbonne-Plage vers les colonies (lotissement Rouquette) dévastant tout sur son passage et qui dura plusieurs jours et nuits, obligeant des évacuations d'urgence importantes.

Par contre, il y a une analogie avec l'incendie qui en juillet 2005 partit du même endroit et fut un peu moins dévastateur que celui de ce lundi 9 juillet qui aurait brûlé une quinzaine d'hectares de pins. Le feu se propage très vite dans une pinède; il part du sol et transforme les pins en bombe et en torche tandis que les pommes de pins enflammées explosent pour se projeter plusieurs centaines de mètres plus loin et allumer un autre foyer! Dur, dur, pour les pompiers.

Heureusement que le vent venait de l'Espagne, qu'il avait plu depuis peu, et que le vent du Nord ne se leva qu'une fois le feu maîtrisé (mais pas éteint) vers 21H30 grâce à l'action conjuguée des pompiers au sol et l'intervention rapide de quatre canadairs venus à la rescousse apportant leurs vagues d'eau successives larguées à faible hauteur qui ont eu raison des flammes rapidement.
Beaucoup de badauds, une circulation dense ont obligé les gendarmes à couper ou dévier certaines voies de circulation.

feu exals 3 022.JPG

Les élus et responsables très attentifs à la situation.

feu exals 3 014.JPG

Un largage réussi.

Les commentaires sont fermés.