08.02.2012

Le froid et le vent persistent et signent

Mouettes chez M.Mme Fargier 02 02 12 011.jpg

On se réchauffe comme on peut

Habitués à l'exception climatique au bord du golfe du Lion, depuis quelques jours, hormis la neige, mais sait-on jamais, le froid et vent de concert, propagent sur la station une inhabituelle léthargie et les sportifs autant que les promeneurs sont rares eu égard aux températures réelles ou ressenties.

Toutes les eaux immobiles sont gelées, telle cette piscine où l'épaisseur de glace atteint chaque jour 4 centimètres qu'il faut ôter sous peine de gros problèmes au dégel. Mais les animaux, et en particulier les oiseaux, savent se protéger, telle cette mouette sur un toit brûlant, qui vient régulièrement se réchauffer  avant d'aller en quête de nourriture. Les moineaux et étourneaux ne manquent pas d'audace en s'approchant des maisons habitées comme pour quémander leur ration quotidienne.
1956 comme 1985 sont dans toutes les mémoires anciennes, que nous réserve encore cet hiver 2012?

Piscine gelée Nuit du 03 à 04 02 12 001.jpg

Epaisseur 4cm de glace.

Les commentaires sont fermés.