31.01.2012

Le Rallye des Gazelles en direct de Rouquette

photos caro et moi 007.JPG

Caroline et Pascale en communion.

Le « Rallye Aïcha des Gazelles » aura ses représentantes narbo-sétoise dans ses pilotes avec le n° 224 porté par Pascale Fourty (Agence Immobilière des Karantes) pour sa deuxième participation (la première en 2009 lui avait permis de terminer 27ième dans la catégorie « Première participation »). Cette année, accompagnée de Caroline Pérez, fonctionnaire de police à Sète qui a terminé plusieurs fois dans les vingt cinq premières concurrentes dans ses précédentes participations, nos équipières narbo-sétoise, Pascale-Caroline visent le top « ten » (Dans les dix premières).

Pour cela, elles organisent le mardi 7 février de 17H30 à 20H30, au Château Rouquette, sur la route bleue, une soirée « shooting ». Cadre agréable et convivial s'il en est, le Domaine accueillera les invités, une photo sera prise sur place pour un montant de 10 € et vous participerez à l'épreuve car la photo prise décorera l'arrière du véhicule 4X4 ( équipage 224) qui affrontera le désert avec ses dunes et ses ergs marocains lors du prochain rallye du 17 au 31 mars 2012.

Cette année les deux gazelles narbo-sétoise courent pour l'association« Le Del'Enz », puisque naturellement Pascale Fourty est membre du conseil d'administration. Cette association humanitaire a pour but d'aider la recherche dans les MICI (Maladies Inflammatoires Chroniques Intestinales) dont les principales sont la recto-colite hémorragique et la maladie de Crohn.

Une dégustation gratuite des vins du Château Rouquette sur Mer vous sera proposée sous forme d'apéritif dînatoire. Nombreux seront les soutiens et bénévoles pour encourager la recherche scientifique.

28.01.2012

Erick Lenguin, au "Lundi Poétique" du 30 janvier

Dans le cadre des Lundis Poétiques de Narbonne-Plage, Marie-Andrée Balbastre accueillera, après une scène ouverte sur le thème « chemins », Erick Lenguin qui publie un recueil de textes poétiques aux éditions Kirographaires, intitulé « D'une terre, l'autre ».

Installé dans l'Aude depuis 15 ans, Erick Lenguin a été instituteur et professeur de collège où il a enseigné les lettres et la musique. Agrémentée de quelques notes de guitare (Erick Lenguin est également auteur, compositeur, interprète) la présentation du livre sera suivie d'une séance de signatures et de dédicaces.

Après la séance de décembre consacrée aux contes merveilleusement mis en voix par François Plassard, ce prochain Lundi Poétique s'annonce riche de mots à la découverte de chemins et de terres nouvelles décrites au fil des pages par un poète de notre temps...

L'entrée est libre; mairie annexe, salle Henri de Monfreid, à 18 h. Renseignements au 06 76 77 52 78, www.poesie-terpsichore.eu
 

2012 galette 14..JPG

27.01.2012

Parking des Balcons de la Méditerranée en rénovation

Depuis sa mise en place dans les années 1981-1982, le lotissement « Les Balcons de la Méditerranée », appelé aussi les « Merlin » du nom du promoteur, le parking du même nom n'était pas le lieu le plus agréable de cet ensemble immobilier. Depuis quelques mois, un actif président de syndic a pris le problème à bras le corps pour arriver à une solution plus que satisfaisante qui va transformer le site. Le domaine privé a procédé à un troc avec la Ville de Narbonne pour un échange de parcelles de 400 m2 ce qui va permettre d'améliorer le stationnement mais aussi l'édification de box pour le rangement des voitures.

Ainsi, le boulevard du Languedoc refait à neuf aura sa prolongation dans le même état d'esprit de novation et d'enjolivement pour rendre chaque jour encore la station de plus en plus agréable. La dualité et la complémentarité privé-public va permettre ainsi à la Ville de Narbonne des aménagements complémentaires pour le bien du service public.

NB:le creusement des fondations nous donne aussi une indication très pertinente sur la profondeur de l'eau de mer (environ 1 mètre) relevée à cet endroit un jour de vent du nord, c'est à dire qu'un jour de gros vent marin, le niveau est encore plus haut! Et que dire de l'adaptation des anciennes vignes aujourd'hui disparues qui occupaient cet espace.

Parking Bd du Languedoc Les Balcons... 002.jpg

A remarquer le niveau de la merParking Bd du Languedoc Les Balcons... 005.jpg

25.01.2012

La station s'équipe en défibrillateurs automatiques externes (DAE)

20 01 12 DAE 007.jpg

20 01 12 DAE 013.jpg

Marcel Louf, le doyen, 90 ans, reçoit son attestation.20 01 12 DAE 011.jpg

Une idée émise il y a quelques mois, entre la poire et le fromage, qui se transforme en équipement sanitaire effectif! C'est  la prouesse réalisée par Jacky Sune président de Narbonne-Plage Amitié (NPA). L'idée est essentielle, la réalisation est autrement plus compliquée. Les services de la santé de la Ville de Narbonne pilotés par Hélène Sandragné adjointe, et son collaborateur Michel Cribaillet, chef du service « santé », mais aidés par Patrick François, conseiller général avec l'aide de l'acteur principal: l'association « Club Sauvetage et Secourisme Narbonnais » formatrice et son responsable, Michel Noyès toujours sur la brèche. Deux matinées du quatrième trimestre 2011 et voilà 31 personnes formées, dont tous les animateurs d'ateliers, sur 416 adhérents de NPA.

Après les allocutions officielles, les échanges avec les récipiendaires et le public furent très constructifs et permirent aux responsables et élus de préciser leurs pensées d'équipement de ce type d'appareil sur la station et la Ville. Pour l'heure, les bâtiments publics essentiels de Narbonne-Plage sont équipés: la mairie annexe, l'office de tourisme, la capitainerie du port, le centre esprit nature. Une géolocalisation va être mise en place pour tous les appareils existants placés sur la station. En ce qui concerne le CEN (ex Evasport), l'appareil sera accessible avec une clé et un code situé dans les locaux de l'association NPA. Puissent les autres associations entreprendre une démarche identique de formation (le « copié-collé » est aisé) afin de sécuriser tous les âges et permettre une utilisation rapide permettant un rattrapage vital optimal de la victime?

Patrick François, élu de proximité, soulignait la grande priorité du Conseil Général de l'Aude qui veut équiper toutes les communes audoises d'ici fin 2013, ajoutant qu'une formation était nécessaire à toute intervention.« C'est un service rendu aux résidents » soulignait encore J.François Roussouly, en guise de conclusion.

22.01.2012

"La Clape" protégée

En arrivant dans la station, le visiteur pourrait être surpris par un petit édifice dont le panneau annonciateur nous indique qu'il abritera une station de surpression d'eau potable, arrivant de Narbonne, et dont le maître d'ouvrage est la communauté du Grand Narbonne et le maître d'œuvre Azur Environnement. Surpris d'autant, quand on sait que toute édification nouvelle sur ce site protégé est interdite ou très réglementée.

Le plus étonnant est de constater à quel point l'environnement du site classé, à préserver, est respecté malgré la pertinence du projet. Le mur de façade a été recouvert de pierres locales qui se fondent dans l'environnement du paysage de la garrigue et il sera même prolongé par un mur de même nature sur lequel s'appuiera une publicité du propriétaire (Domaine de Rouquette) qui a cédé le terrain à la communauté, et qui servira à cacher une façade visible de la RD 168.

Bel effort de tout le monde pour conserver à notre trésor son aspect originel.

G.Narbonne Station de relèvement de l'eau 002.jpg

18.01.2012

Le grand écart des températures

Vingt degrés d'écart en quinze jours!

Le premier de l''An,  nous avions relevé 19°C  au zénith. Au nadir ce dimanche 15 janvier: moins 1°C ! L'hiver commence mais l'optimisme ambiant annonce une météo plus clémente pour les jours à venir.

Mais que va devenir notre amandier témoin situé sur la RD 168, entièrement fleuri et dont la floraison avait commencé le 15 décembre 2011? Il va résister c'est sûr. Mais les premières asperges sauvages ont elles, leurs têtes en berne; il faudra attendre un peu de pluie et de chaleur pour revoir nos asparagus repartir encore plus joliment et avec le sol meuble, les poireaux sauvages vont enfin pouvoir être cueillis tandis que les premières salades sauvages printanières vont étaler leurs ramages dans la garrigue. Les « blettes » sauvages sont quant à elles prêtes à déguster.

Car pour la cueillette sauvage, il faut dire que cette année a été tout à fait exceptionnelle puisque les « rousillous » ont été ramassés jusqu'à Noël et l'après-midi de « Nadal », une bonne promenade dans les « cagnards » (contreforts ensoleillés, plein sud et à l'abri du vent) de la Clape nous permettait de cueillir une poignée de dégustation d'asperges pour l'omelette. Du jamais vu.
Pour la suite, en fonction de la météo, la léthargie va s'installer tandis que les travaux de préparation de l'été 2012 vont commencer.

AMANDIER Rte NP.jpg

Le temps passe.

16.01.2012

Trois médailles du Travail pour 2012

à droite, René Pérea, le Capitaine du port, et son ancien collègue aujourd'hui retraité: Alain Bataille05 01 09 003.jpg

Dans notre papier sur le Triple « A » de la station pour 2012, nous soulignions le sens du service public des employés municipaux affectés à la station. Naturellement, le Député-Maire, Jacques Bascou en présentant ses vœux au personnel communal n'a pas manqué de récompenser trois fidèles et assidus employés affectés au travail sur la  plage en leur remettant la médaille duTravail.

Médaille d'or: trente cinq ans de service: René Péréa, capitaine du port;
Médaille de vermeil: trente ans de service: Marie-Ange Bonnefont, affectée à l'école Gaston Bonheur;
Médaille d'argent: Régis Blanquer, affecté à la police municipale et détaché à la plage depuis deux ans.

« Beaucoup d'efforts sont faits pour récompenser ceux qui travaillent  » dira la maire, « améliorer la formation et le soutien pour différents concours  », thèmes majeurs du premier magistrat qui veut « éviter l'absentéisme dans certains services », absentéisme qui pénalise l'ensemble des employés communaux.
Bravo donc à nos trois récipiendaires de la station qui montrent l'exemple d'un service public au service de la population.

La photo publiée m'ayant été communiquée par la rédaction narbonnaise de L'Indépendant a été supprimée