02.09.2011

Une Saint-Louis plus politisée que d'habitude

Encore de nombreux participants à la traditionnelle fête de la Saint-Louis qui honore à Narbonne-Plage la mémoire du maire-fondateur de la station dans les années 1947. Des élus en grand nombre autour du député-maire Jacques Bascou, une famille Madaule très représentée jusqu'aux arrière-arrière petits-enfants du maire défunt.
C'est d'ailleurs, la famille Madaule qui débutera la cérémonie de dépôt des gerbes, suivie par le Conseil Général, le Foyer Léo Lagrange et sa présidente: Frédérique Miquel, les « Amis de Louis Madaule » avec Raymonde Bichat née Alquier, fille du fondateur Aimé Alquier qui avec Gijou Escalier fondèrent l'association des « Amis de Louis Madaule »,  et Jacques Bascou député-maire accompagné entre autres de sa première adjointe Marie-Hélène Fabre. Arrive ensuite une minute de silence, avant les discours de Robert Amouroux, ancien secrétaire général de la Ville sous mes mandatures Louis Madaule et Francis Vals, toujours prolixe et précis sur les réalisations de cette époque, puis Patrick François, le conseiller général du canton de Narbonne-Est, suivi d' Eric Andrieu pour le Parti Socialiste qui insista sur le « devoir de mémoire » et « la rentrée politique », avant que Jacques Bascou ne termine en annonçant le début de l'édification de la salle polyvalente de Narbonne-Plage, mais aussi le début des travaux du front de mer qui se feront en plusieurs tranches et ne insistant sur le désengagement de l'Etat, comme par exemple pour la gendarmerie maintes fois remplacée dans ses rôles par la Police Municipale!. Il revenait longuement sur les qualités d'humanisme du feu maire en itérant sans cesse le devoir de transmettre ce flambeau aux jeunes générations.
Les participants et invités se retrouvèrent ensuite salle Henri de Monfreid pour prendre le verre de l'amitié.Louis Madaule 28 08 11 001.jpgLouis Madaule 28 08 11 004.jpgLouis Madaule 28 08 11 006.jpgLouis Madaule 28 08 11 007.jpg

Louis Madaule 28 08 11 011.jpg

Louis Madaule 28 08 11 014.jpgLouis Madaule 28 08 11 019.jpg

Les commentaires sont fermés.