17.02.2011

Alerte: les chenilles processionnaires du pin attaquent

CHENILLES PROCESSIONNAIRES Espace L.Madaule 15 02 11 001.jpg

CHENILLES PROCESSIONNAIRES Espace L.Madaule 15 02 11 002.jpg

CHENILLES PROCESSIONNAIRES Espace L.Madaule 15 02 11 003.jpg

Elles reviennent sempiternellement, tous les ans, elles mangent, dévorent  la sève des aiguilles de pin, bref, elles tuent l'arbre en le défoliant.

Ces chenilles  de 1 à 40 millimètres de long vont donner un papillon de 35 à 40 mm d'envergure. Appartenant à la famille des lépidoptères, cette chenille d'un brun noir, avec des tâches rougeâtres, le ventre jaune, le corps velu et des poils urticants provoque des allergies douloureuses et nombreuses: oculaires, respiratoires, démangeaisons, oedèmes.

Attention aux animaux et aux chiens en particulier qui peuvent manger ces chenilles aux poils urticants qui se logeraient sur la langue.

La chenille se déplace à la queue leu-leu par un processus saccadé. On dirait un cordon ondulant sur la route ! Quelques oiseaux prédateurs insectivores tels les mésanges sont de précieux alliés pour la destruction. Si à Narbonne-Plage, quelques arbres touchés sont ou vont être traités par les services des Espaces Verts, les plus grandes précautions sont en mettre à œuvre chez les particuliers du domaine privé afin que l'épidémie soit vite enrayée pour le plus grand bien de nos pins de toutes espèces, même les cèdres! 

Les commentaires sont fermés.