01.11.2014

Un été en automne

Rare mais pas exceptionnelle, la météo de cet automne!

oc ; narbonne-plage

Mis à part quelques jours de vent du Nord, une météo splendide accompagne les vacances de Toussaint. Certains n'ont pas hésité à prolonger la baignade tandis que les enfants ont pu allègrement jouer sur le sable pendant que les adultes faisaient encore « bronzette ».

Des beaux voiliers sur la grande bleue, des pêcheurs satisfaits de leurs fructueuses prise d'encornets et autres dorades royales,  beaucoup de promeneurs sur la promenade, des balades à vélo toujours aussi agréables, bref des vacances d'une rare douceur avant la reprise.

Seules ombres au tableau: une sécheresse dans la Clape qui empêche une prochaine sortie des « rousillous », une invasion de moustiques comme dans les années 1950, et peu de commerces encore ouverts sur la station.

oc ; narbonne-plage

 

 

oc ; narbonne-plage

oc ; narbonne-plage

31.10.2014

La Boule Lyonnaise reprend la compétition

oc ; narbonne-plage

Les deux co-présidents que sont Martine Guinard et Daniel Delbosc ont rapidement pris les destinées du club en main puisque ce samedi ils ont participé aux premières rencontres officielles des « Associations Sportives » contre Cuxac d'Aude.

Après un bon premier tour et une victoire de la quadrette narbonnaise :Delbosc, Comboulé, Wall et Poussières sur le score de 12 à 6, puis celle de Michel Rheel 13 à 11 en tête à tête, et malgré la défaite de la doublette Gonnet et Michel Fontaine, l'équipe de Narbonne-Plage a viré en tête à la mi-temps de midi.

La suite fut cruelle et montrait la supériorité de l'équipe cuxannaise après les épreuves de tirs et points, les défaites de la quadrette et de la doublette.

Mais rien de pouvait ternir l'amicale réception d'après-match et les félicitations étaient d'usage autour d'un apéritif très convivial.

Prochain déplacement (très difficile) à Sigean le 22 novembre.

Par ailleurs, l'association « Boule Lyonnaise » tient à  informer ses adhérents sur la prochaine journée « Beaujolais » le jeudi 20 novembre avec une rencontre amicale le matin à partir de 9H30 suivie du traditionnel repas spécifiquement lyonnais.

 

 

 

 

 

 

30.10.2014

Le Conseil Général sur le terrain en accompagnement des entreprises

Patrick François , un conseiller général de terrainoc ; narbonne-plage

Patrick François conseiller général accompagné de Michel Jaubert chef de la division territoriale de la Narbonnaise des routes et des transports, de Jean Antoine Villegas spécialiste de la gestion du domaine public étaient jeudi sur la route départementale 168 entre Narbonne et Narbonne Plage pour une visite du chantier  ERDF d’enfouissement des lignes électriques moyenne tension dans la Clape. Une excellente action matérielle et paysagère.

Un contrôle de la propreté du chantier et de la qualité des réfections des revêtements mais aussi du respect de la signalisation pour les véhicules.

« Le conseil général aura investit 30 millions d’euros en 2014 pour les 4 300 km de routes du département, un des réseaux le plus important de France, c’est une de nos priorité. C’est pour cela que nous tenons à être sur le terrain auprès des entreprises ou des gestionnaires de réseau comme ERDF par exemple utilisant les routes départementales » dira Patrick François conseiller général.

« Nous sommes attentifs à tous ces travaux et approuvons la volonté d’ERDF de supprimer des ouvrages comme les postes électriques ou les poteaux à proximité des routes : de la visibilité en plus, des risques en moins, donc de la sécurité en plus » précisera Michel Jaubert.

Joël Grandperrin représentant ERDF sur place lors de cette visite a pu donner tous les détails techniques et le planning de ce grand chantier de mise en souterrain des lignes électriques moyenne tension dans la Clape.

 

29.10.2014

Tennis: on ne change pas une équipe qui gagne

V.Greniers + Country 08 05 12 008.JPG

L'assemblée générale du tennis au club house du centre Evasport a tenu toutes ses promesses et en particulier par le nombre d'adhérents physiquement présents  (plus de la moitié des membres: soit 35 personnes).

Le bilan moral lu par le président Dominique Augé soulignait les efforts réalisés par le club  et  la bonne ambiance qui y règne. Une augmentation du nombre des licenciés adultes  est à noter. Par contre, le gros point noir est toujours l'école de tennis. Malgré des tarifs attractifs et les animations, les jeunes tennismen ont du mal à se fidéliser.

Les tournois ont une fréquentation en baisse  due à d'autres tournois de proximité qui ont eu lieu en même temps. Le Comité de l'Aude soucieux de l'harmonisation va essayer de palier à l'étalement des tournois qui font connaître les clubs en bordure de mer.

Le bilan financier est positif positif du seul fait que le moniteur soit devenu depuis l'an dernier moniteur indépendant. 

A l'école de tennis, l' effectif est en baisse malgré les efforts accomplis par le bureau et le moniteur.

Parmi les questions diverses et sur la proposition de Marie Josée Sicre un terrain de beach tennis serait à l'étude et  construit par le club  sur le court n° 5 qui est totalement inutilisable. En projet également un terrain de badminton, afin d'essayer d'attirer les jeunes.

La rénovation des terrains a été évoquée mais le total du coût des gros travaux empêche le club de prendre en charge cette indispensable réfection. De ce fait, le club perd des adhérents qui préfèrent aller jouer dans les clubs voisins mieux équipés. « Nous attendons de la nouvelle municipalité que les courts soient à court terme rénovés »; « il en va de la survie du club et celle d'une station en plein développement. »

Tous les points à l'ordre du jour ont été votés à l'unanimité. Le bureau est reconduit dans son intégralité.

Après l'assemblée générale ordinaire suivait l'assemblée générale extraordinaire puisque le quorum était alors atteint. C'était un réajustement des textes (voté à l'unanimité) qu'il fallait se caler sur le règlement de la direction départementale de la Jeunesse et des Sports. 

Ces assemblées se terminaient par un pot de l'amitié et une paella offerts par le club.

 

28.10.2014

Le RESSAC, ou l'Histoire de Narbonne-Plage

Chers lecteurs,

A vos demandes, j'ai répondu positivement, et le livre attendu est en cours de finition. Commencent maintenant le plus difficile: les AUTORISATIONS liées à la publication et la recherche d'éditeur. Car je ne fais pas de copier-coller. Les sources sont clairement identifiées en même temps que leurs auteurs, voire la date. J'essaie d'écrire un français correct avec le minimum de fautes d'orthographe et de syntaxe.

Le PLAN  de l'ouvrage est définitivement arrêté; je vous le communique. Si un lecteur relevait un oubli, qu'il veuille bien me le signaler. L'enrichissement passe par le travail de groupe. On ne regarde pas les choses d'un oeil, avec des oeillères, par le petit bout de la lorgnette, mais de plusieurs yeux afin d'obtenir un éclairage le plus objectif possible.

Ce livre de 1200 pages (brut, avant mise en page) environ, comportera beaucoup de photographies personnelles et cartes postales anciennes (environ 60%) sans oublier les réalisations récentes des 3 dernières décennies et je m'arrêterai volontairement aux alentours du 31 décembre 2013.

Je sais que ce plan va être copié: ATTENTION, il est protégé!

 

Pour l'instant, je n'ai encore pas reçu les autorisations nécessaires pour une quelconque publication. 

 

______________________________________________________________________________

 

 

SOMMAIRE  de  l’ HISTOIRE  de   NARBONNE-PLAGE

Le   RESSAC

Recherches, Echos, Souvenirs, Saga, Anecdotes, Correspondance

 

            I- ESSAI de RECONSTITUTION :

                      *Préambule

                      *Pourquoi cet essai

 

            II-Périodes et DATES  repères : les maires successifs  et  l’action publique

  • Avant 1947 : premiers documents de 1930 à 1947 (la période dite des Belges)
  • 1947-1958 : Louis Madaule et les premiers plans de la station
  • 1959-1971 : Francis Vals
  • 1971-2001 : Hubert Mouly
  • 2001-2008 : Michel Moynier
  • 2008-2014 : Jacques Bascou
  •  

III-Origines  foncières de le station:

       *  Synthèse de Josette Guiraud

       *  Synthèse de la famille LAPIERRE / BOSCARY

 IV-Les  PRIORITES  du  lancement  de  la  station :

                             4-1 : La construction  de  la  ROUTE : RD 168

                             4-2 : Les transports en commun

                             4-3 : Construction du mur de DIGUE : 

                             4-4 : Le remblaiement des terrains

                             4-5 : Les adaptations au CLIMAT

                             4-6 : Les aléas du climat :

                                   * 4-6-1 : Les inondations et les raz de marée

                                   * 4-6-2 : Les feux de forêt

                                   * 4-6-3 : Les vents

                             4-7 : Lutter contre les NUISANCES :

                                   * 4-7-1 : Les moustiques et les mouches

                                   * 4-7-2 : Les goélands et mouettes

                                   * 4-7-3 : Les méduses     

 

V- LA  GESTATION  DE  LA  STATION :

            5-1 : la plaque commémorative de L. Madaule : maire –fondateur

            5-2 : Les villas du loto

            5-3 : L’architecture caractéristique des villas de cette époque : 1950

            5-4 : La sectorisation des quartiers

            5-5 : Evolution des plans du lotissement et du plan d’urbanisme

 

VI- LE  PORT :

            6-1 : La stèle Pierre Brossolette

            6-2 : Le creusement du port

            6-3 : L’agrandissement du bassin

            6-4 : Les Exals

            6-5 : Les différentes pêches ludiques pratiquées :

                         La pêche à la traîne

                         La pêche à la bouée                       

                         Autres pêches

 

VII- LE  VOLET  SOCIAL :

            7-1 : Les colonies de vacances

                     7-1-1 : La colonie municipale

                     7-1-2 : Le centre aéré

                     7-1-3 : La colonie de la SMC  transformée en CAT « La Clape »  puis l’ESAT

                     7-1-4 : Les colonies : « Beau Soleil », « Bel Horizon »                                      

                                                        et le centre « Bon repos »

                     7-1-5 : Le centre de vacances du FLL : « Les Lavandes »  

             7-2 : Les campings :

                     7-2-1 : Le premier camping municipal

                     7-2-2 : Le camping sauvage

                     7-2-3 : Le camping municipal « La Falaise »

                     7-2-4 : Le camping municipal puis privé « Côte des Roses »

                     7-2-5 : Le camping privé « Le Soleil d’Oc »

              7-3 : L’aire des camping-cars             

              7-4 : Les HLM

              7-5 : Adaptation de la station aux différents handicaps      

 

VIII- Les  ACTEURS  de  la  MISE  en  ROUTE :

                  8-1 : Les ouvriers pionniers

                  8-2 : Les personnages colorés

 

IX- Les  SERVICES  PUBLICS :

                  9-1 : Les services municipaux :

                                      Mairie annexe et services techniques

                  9-2 : Les « quatre compteurs » :

                           9-2-1 : L’électricité

                           9-2-2 : L’eau

                                      *Corollaire 1 : L’assainissement

                                      *Corollaire 2 : La propreté de la station

                                           ** Les ordures ménagères

                                           **Les ordures ménagères enfouies

                                           **La déchetterie du Grand Narbonne

                                      *Corollaire 3 : La propreté de la plage

                           9-2-3 : Le gaz

                           9-2-4 : Le téléphone et les nouvelles technologies

                                       La télévision   

                9-3 : La sécurité et les secours :

                           9-3-1 : Sécurité sur la station : Police nationale

                                                                              Gendarmerie

                                                                              Police municipale 

                           9-3-2 : Sécurité sur la plage : CRS-MNS et MNS civils

                           9-3-3 : Les sapeurs pompiers

                           9-3-4 : Les services de santé (PRIVES)

                 9-4 : Les services publics complémentaires 

                           9-4-1 : La Poste et le service bancaire

                           9-4-2 : L’école Gaston Bonheur

                 9-5 : le service religieux : l’église Notre Dame de la Mer

 

X-Trois  VALEURS  SÛRES  de  la  station :

                 10-1 : L’immensité de la plage

                 10-2 : La promenade du front de mer

                 10-3 : La Clape (voir Chapitre XV)

 

XI- Le  TOURISME  et  la  VIE  SOCIALE :

                   11-1 : L’Office  de  Tourisme

                   11-2 : L’oenotourisme 

                   11-3 : Le  fleurissement  de  la  station

                   11-4 : Les  moyens  structurants  de  la  station

                                           *Le théâtre de la nature

                                           *La base « Navalia »

                                           *Les Terrasses de la Mer

                                           *Le Créneau naturel

                                           *La base « Evasport »

                                           *Le Centre Esprit Nature

                                           *La salle d’exposition « Lykia »

                                           *Le point d’accueil médiathèque

                                           *La salle multiculturelle

                    11-5 : Les associations  vivifiantes et permanentes de la station 

 

XII-Un  QUARTIER, une  STATION  animée  toute  l’année

                    12-1 : L’animation permanente

                    12-2 : Les activités à travers 60 ans d’histoire locale

                                      12-2-1 : Les activités sportives

                                      12-2-2 : Les activités ludiques

                                      12-2-3 : Les grandes animations estivales

                                      12-2-4 : Les activités culturelles traditionnelles

 

XIII- L’ ACTIVITE   COMMERCIALE  SUR  LA  STATION

   13-1 : Le boulevard de la Méditerranée et le front de mer :

   13-2 : La Place des Karantes

   13-3 : Les quais du port

   13-4 : Les marchés de plein vent

   13-5 : Les paillottes et les concessions de plage

   13-6 : Quelques références de prix récentes

 

 XIV-Les  LIAISONS vers les plages voisines

                     14-1 : La piste cyclable : « La Littorale »

                     14-2 : Les routes

                     14-3 : Les cars urbains

 

XV- La CLAPE, le complémentaire de Narbonne-Plage

                     15-1 : La richesse du milieu végétal

                     15-2 : La  géologie

                     15-3 : Des fléaux  à  maîtriser

                     15-4 : Les routes Bleue  et  Verte

 

XVI- Les  traces de la 2ième Guerre mondiale

 

XVII- MUTATIONS  ET  PAYSAGES :

 

XVIII- Quelques  SOUVENIRS  personnels :

                 18-1 : Les copines et copains de la plage

                 18-2 : Les voisins du micro-quartier de la rue des rascasses

 

                    

                                         

 

26.10.2014

Alliance de l'effort physique, de la beauté des paysages et du bon temps

oc ; narbonne-plage

Une nouvelle activité de plein air vient de voir le jour  au sein de l'association Narbonne-Plage Amitié. A l'heure où beaucoup de monde « randonne », marche, etc.. cette nouvelle facette a obtenu un franc succès dès sa première sortie agrémentée d'un pique nique.

Vingt et une personnes se sont retrouvées pour cette journée avec une première partie de co-voiturage jusqu'à Bages, point de départ de la randonnée-découverte par la colline des Caunes pour rejoindre Peyriac de Mer 

Tous ont profité au maximum des divers panoramas du circuit et quels sites! Mais il y avait aussi le côté ornithologique avec la découverte des flamants roses sur l'étang de St Paul en compagnie des moustiques très envahissants en cette fin de saison estivale. 

A  l'arrivée à Peyriac de Mer,après 12 km de marche, le pique nique en la base du Club nautique remplie de soleil s'est déroulé dans une ambiance chaleureuse et joviale 

Dans l'après-midi, le retour s'amorçait vers Bages pour rejoindre le Club de l'avenue de la fontaine de verre où  des boissons rafraîchissantes attendaient les marcheurs. 

Prochaine sortie fixée au mercredi 12 novembre. l'association a retenu deux nouveaux circuits qu'elle va reconnaître avant de faire un choix afin que tous les marcheurs puissent être de la fête. Toutes les précisions vous seront données au Club.  Les personnes intéressées doivent être vigilantes sur l'affichage du panneau extérieur.

 

oc ; narbonne-plage

25.10.2014

La MJC prépare activement son projet marocain

oc ; narbonne-plage

Depuis plusieurs semaines la MJC dans son ensemble, les jeunes en premier mais aussi la directrice Sandrine Decroix, peaufinent leur prochain déplacement au Maroc, du 24 au 30 octobre exactement.

Mais que vont-ils faire là-bas? A Essaouira, exactement dans le Nord - Maroc, en zone tranquille, sept jeunes encadrés par Sandrine vont entamer un chantier patrimoine, projet international d'ailleurs, patronné par le Conseil Général de l'Aude et la fédération audoise des MJC. A cette occasion, Patrick François, conseiller général du canton de Narbonne-Est, représentant André Viola, président? est venu remettre quelques cadeaux à offrir aux résidents marocains.

Le chantier se déroulera dans les arcades de la Médina avec architectes, éducateurs et enseignants locaux. A ce projet, les jeunes ont tenu à ajouter un volet environnemental de coopération en travaillant sur les paysages de ces quartiers populaires.

La directrice tient à remercier tous les généreux donateurs : commerçants, artisans et  anonymes pour la qualité de leurs dons (575 €) auxquels il faut ajouter 1 630 € amassés par les jeunes à l'occasion des divers vide-greniers organisés sur la station.