25.02.2015

La Clape nourricière

Les vacanciers devraient profiter pleinement de la généreuse Clape en cette saison semi-printanière. Si la station est en léthargie hivernale, il n'en est pas de même de la nature qui s'épanouit de jour en jour. Les habitués ont leur repères calendaires pour procéder aux premières cueillettes.

oc ; narbonne-plage

Ainsi, après les derniers « rousillous » (lactaires délicieux) cueillis jusqu'au 2 janvier dernier, la saison des poireaux sauvages est arrivée une quinzaine de jours plus tard et continue allègrement à condition de ne pas les cueillir dans les vignes ou aux alentours immédiats. Et parallèlement, bien souvent sous les amandiers en fleurs, les premières asperges sauvages sont là (il y en eut déjà mi et fin novembre). Le pur délice, le nectar de la Clape peut -être dégusté en omelette par des papilles aiguisées.

Vraiment la Clape est généreuse mais il faut la respecter ce qui n'est pas toujours le cas des promeneurs et autres indélicats déchargeant leurs déchets dans des lieux accessibles au lieu des déchetteries environnantes.

oc ; narbonne-plage

oc ; narbonne-plage

Vous pouvez également cueillir les premières salades sauvages, amères ou pas, mais attention aux erreurs visuelles, il est indispensables de les bien connaître pour les cueillir. Sans parler des récoltes de blettes sauvages: ça c'est du bio! Et quelle saveur!

Allez, vite, un panier , un couteau, un « inchet » (petite pioche) et allons à la cueillette  pour prendre en même temps un immense bol d'air.

  

24.02.2015

Promenade-découverte à Font froide

oc ; narbonne-plage

Malgré les vacances scolaires, le groupe de « Promenade Découverte » de Narbonne-Plage Amitié comptait une quinzaine de promeneurs.  Cette promenade de ce mois de février les a amenés autour de l'abbaye de Fontfroide, parcours un peu long mais toujours avec le soleil et un petit vent frais.>

En quittant l'Abbaye en direction du  Col de Pech Rascas  en prenant le bas du chemin par le triangle des oliviers les promeneurs ont pu découvrir en haut du col une vue magnifique sur le massif boisé de Fontfroide. 

Puis, continuant la marche-promenade jusqu'aux ruines de la Bergerie ombragées par de très grands cèdres, une petite pause était nécessaire avant d'entreprendre le chemin sur les hauteurs pour se retrouver au carrefour de la pierre dressée avant le retour au parking.

Magnifique région que cette Narbonnaise toujours prête à émerveiller ses visiteurs.

La prochaine sortie le 18 Mars sera plus sportive avec la découverte du sentier Francis Mastenouse si le temps le permet. Le rassemblement est prévu à 13 H 15 au siège de l'association NPA, rue de la fontaine de verre et départ à 13 H 30 en covoiturage.

Par ailleurs, il est utile de rappeler que le 1er Mars à 15 H Narbonne Plage Amitié organise un après-midi récréatif ouvert à toutes et tous. Le premier lot sera un séjour en Espagne pour deux personnes ainsi que de nombreux autres lots. 

Enfin, le repas mensuel « Tartiflette » aura lieu le dimanche 15 mars à 12 H 30. Inscriptions au Club tous les après-midi du mardi au samedi à partir de 14 H.

>

 

23.02.2015

Un repas costumé pour Mardi Gras chez Narbonne-Plage Amitié

oc ; narbonne-plage

Un nombre important de participants (plus de 80 personnes) dont certains n'ont pas pu trouver place pour un pot au feu de premier ordre.

Le repas, comme à l'accoutumée, était d'excellente qualité. L'équipe des cuisinières  Yvette et Mauricette en tête se sont surpassées avec le renfort de notre ami Michel, et, cerise sur le gâteau une sauce spécifique accompagnant le plat,  appréciée par tous.

Les traditions perdurent surtout chez nos anciens. et le nombre de costumes  moins nombreux que l'année dernière étaient de qualité supérieure.

Le jury du président Jacky Sune a rencontré beaucoup de difficultés pour les départager, malgré cela,le 1er prix a été attribué à notre marquise Carmen, le 2ème prix à la famille Kahlaoui  (enfant et petits enfants de Robert et Sylvie), le 3ème prix pour le corsaire Robert, l'espagnole pour Marie-Carmen et l'hindoue pour Marie-France

A remarquer beaucoup de jeunes ont rejoint pour ce repas fraternel avec des déguisements singuliers.

L'après-midi s'est bien terminée dans la bonne humeur avec les jeux de société et bien entendu par la pétanque fraternelle accompagnée par une belle après-midi ensoleillée du Midi.

16.02.2015

Le RESSAC, ou l'Histoire de Narbonne-Plage

Chers lecteurs,

A vos demandes, j'ai répondu positivement, et le livre attendu est en cours de finition. Commencent maintenant le plus difficile: les AUTORISATIONS liées à la publication et la recherche d'éditeur. Car je ne fais pas de copier-coller. Les sources sont clairement identifiées en même temps que leurs auteurs, voire la date. J'essaie d'écrire un français correct avec le minimum de fautes d'orthographe et de syntaxe.

Le PLAN  de l'ouvrage est définitivement arrêté; je vous le communique. Si un lecteur relevait un oubli, qu'il veuille bien me le signaler. L'enrichissement passe par le travail de groupe. On ne regarde pas les choses d'un oeil, avec des oeillères, par le petit bout de la lorgnette, mais de plusieurs yeux afin d'obtenir un éclairage le plus objectif possible.

Ce livre de 1200 pages (brut, avant mise en page) environ, comportera beaucoup de photographies personnelles et cartes postales anciennes (environ 60%) sans oublier les réalisations récentes des 3 dernières décennies et je m'arrêterai volontairement aux alentours du 31 décembre 2013.

Je sais que ce plan va être copié: ATTENTION, il est protégé!

 

Pour l'instant, je n'ai encore pas reçu les autorisations nécessaires pour une quelconque publication. 

 

______________________________________________________________________________

 

 

SOMMAIRE  de  l’ HISTOIRE  de   NARBONNE-PLAGE

Le   RESSAC

Recherches, Echos, Souvenirs, Saga, Anecdotes, Correspondance

 

            I- ESSAI de RECONSTITUTION :

                      *Préambule

                      *Pourquoi cet essai

 

            II-Périodes et DATES  repères : les maires successifs  et  l’action publique

  • Avant 1947 : premiers documents de 1930 à 1947 (la période dite des Belges)
  • 1947-1958 : Louis Madaule et les premiers plans de la station
  • 1959-1971 : Francis Vals
  • 1971-2001 : Hubert Mouly
  • 2001-2008 : Michel Moynier
  • 2008-2014 : Jacques Bascou
  •  

III-Origines  foncières de le station:

       *  Synthèse de Josette Guiraud

       *  Synthèse de la famille LAPIERRE / BOSCARY

 IV-Les  PRIORITES  du  lancement  de  la  station :

                             4-1 : La construction  de  la  ROUTE : RD 168

                             4-2 : Les transports en commun

                             4-3 : Construction du mur de DIGUE : 

                             4-4 : Le remblaiement des terrains

                             4-5 : Les adaptations au CLIMAT

                             4-6 : Les aléas du climat :

                                   * 4-6-1 : Les inondations et les raz de marée

                                   * 4-6-2 : Les feux de forêt

                                   * 4-6-3 : Les vents

                             4-7 : Lutter contre les NUISANCES :

                                   * 4-7-1 : Les moustiques et les mouches

                                   * 4-7-2 : Les goélands et mouettes

                                   * 4-7-3 : Les méduses     

 

V- LA  GESTATION  DE  LA  STATION :

            5-1 : la plaque commémorative de L. Madaule : maire –fondateur

            5-2 : Les villas du loto

            5-3 : L’architecture caractéristique des villas de cette époque : 1950

            5-4 : La sectorisation des quartiers

            5-5 : Evolution des plans du lotissement et du plan d’urbanisme

 

VI- LE  PORT :

            6-1 : La stèle Pierre Brossolette

            6-2 : Le creusement du port

            6-3 : L’agrandissement du bassin

            6-4 : Les Exals

            6-5 : Les différentes pêches ludiques pratiquées :

                         La pêche à la traîne

                         La pêche à la bouée                       

                         Autres pêches

 

VII- LE  VOLET  SOCIAL :

            7-1 : Les colonies de vacances

                     7-1-1 : La colonie municipale

                     7-1-2 : Le centre aéré

                     7-1-3 : La colonie de la SMC  transformée en CAT « La Clape »  puis l’ESAT

                     7-1-4 : Les colonies : « Beau Soleil », « Bel Horizon »                                      

                                                        et le centre « Bon repos »

                     7-1-5 : Le centre de vacances du FLL : « Les Lavandes »  

             7-2 : Les campings :

                     7-2-1 : Le premier camping municipal

                     7-2-2 : Le camping sauvage

                     7-2-3 : Le camping municipal « La Falaise »

                     7-2-4 : Le camping municipal puis privé « Côte des Roses »

                     7-2-5 : Le camping privé « Le Soleil d’Oc »

              7-3 : L’aire des camping-cars             

              7-4 : Les HLM

              7-5 : Adaptation de la station aux différents handicaps      

 

VIII- Les  ACTEURS  de  la  MISE  en  ROUTE :

                  8-1 : Les ouvriers pionniers

                  8-2 : Les personnages colorés

 

IX- Les  SERVICES  PUBLICS :

                  9-1 : Les services municipaux :

                                      Mairie annexe et services techniques

                  9-2 : Les « quatre compteurs » :

                           9-2-1 : L’électricité

                           9-2-2 : L’eau

                                      *Corollaire 1 : L’assainissement

                                      *Corollaire 2 : La propreté de la station

                                           ** Les ordures ménagères

                                           **Les ordures ménagères enfouies

                                           **La déchetterie du Grand Narbonne

                                      *Corollaire 3 : La propreté de la plage

                           9-2-3 : Le gaz

                           9-2-4 : Le téléphone et les nouvelles technologies

                                       La télévision   

                9-3 : La sécurité et les secours :

                           9-3-1 : Sécurité sur la station : Police nationale

                                                                              Gendarmerie

                                                                              Police municipale 

                           9-3-2 : Sécurité sur la plage : CRS-MNS et MNS civils

                           9-3-3 : Les sapeurs pompiers

                           9-3-4 : Les services de santé (PRIVES)

                 9-4 : Les services publics complémentaires 

                           9-4-1 : La Poste et le service bancaire

                           9-4-2 : L’école Gaston Bonheur

                 9-5 : le service religieux : l’église Notre Dame de la Mer

 

X-Trois  VALEURS  SÛRES  de  la  station :

                 10-1 : L’immensité de la plage

                 10-2 : La promenade du front de mer

                 10-3 : La Clape (voir Chapitre XV)

 

XI- Le  TOURISME  et  la  VIE  SOCIALE :

                   11-1 : L’Office  de  Tourisme

                   11-2 : L’oenotourisme 

                   11-3 : Le  fleurissement  de  la  station

                   11-4 : Les  moyens  structurants  de  la  station

                                           *Le théâtre de la nature

                                           *La base « Navalia »

                                           *Les Terrasses de la Mer

                                           *Le Créneau naturel

                                           *La base « Evasport »

                                           *Le Centre Esprit Nature

                                           *La salle d’exposition « Lykia »

                                           *Le point d’accueil médiathèque

                                           *La salle multiculturelle

                    11-5 : Les associations  vivifiantes et permanentes de la station 

 

XII-Un  QUARTIER, une  STATION  animée  toute  l’année

                    12-1 : L’animation permanente

                    12-2 : Les activités à travers 60 ans d’histoire locale

                                      12-2-1 : Les activités sportives

                                      12-2-2 : Les activités ludiques

                                      12-2-3 : Les grandes animations estivales

                                      12-2-4 : Les activités culturelles traditionnelles

 

XIII- L’ ACTIVITE   COMMERCIALE  SUR  LA  STATION

   13-1 : Le boulevard de la Méditerranée et le front de mer :

   13-2 : La Place des Karantes

   13-3 : Les quais du port

   13-4 : Les marchés de plein vent

   13-5 : Les paillottes et les concessions de plage

   13-6 : Quelques références de prix récentes

 

 XIV-Les  LIAISONS vers les plages voisines

                     14-1 : La piste cyclable : « La Littorale »

                     14-2 : Les routes

                     14-3 : Les cars urbains

 

XV- La CLAPE, le complémentaire de Narbonne-Plage

                     15-1 : La richesse du milieu végétal

                     15-2 : La  géologie

                     15-3 : Des fléaux  à  maîtriser

                     15-4 : Les routes Bleue  et  Verte

 

XVI- Les  traces de la 2ième Guerre mondiale

 

XVII- MUTATIONS  ET  PAYSAGES :

 

XVIII- Quelques  SOUVENIRS  personnels :

                 18-1 : Les copines et copains de la plage

                 18-2 : Les voisins du micro-quartier de la rue des rascasses

 

                    

                                         

 

15.02.2015

Trois salles pleines pour une Chandeleur en pleine harmonie multirégionale

oc ; narbonne-plage

La Chandeleur célébrée chaque année quarante jours après Noël. a été fêté dernièrement chez Narbonne-Plage Amitié du président Jacky Sune. A l'origine, la Chandeleur marque le moment où les jours commencent à allonger (en réalité depuis la fin décembre), on fêtait le retour à la lumière.

Pourquoi les crêpes? Tout d'abord leur forme ronde et leur couleur symbolisent le disque solaire, ensuite cela demande peu d'ingrédients et on les fait sauter avec une pièce dans la main en espérant prospérité et argent toute l'année. 

Mais à Narbonne-Plage Amitié, cette fête symbolique, cela prend une autre signification : « le partage », puisque les adhérents sont invités à faire partager leurs crêpes et leurs friandises suivant leurs traditions et coutumes. Voilà pourquoi « le partage chez N.PA » est enrichi par la dégustation de plusieurs saveurs des régions et pays des résidents installés et appréciée par nos papilles et notre culture méditerranéennes. Et là, la convivialité est une priorité de l'association.

 

12.02.2015

Les tennismen tombés avec les honneurs

Les participants emmitouflés avant l'échauffement musculaire07 02 15 (2).JPG

Samedi, il ne faisait pas bon mettre un tennisman dehors malgré le soleil, et pourtant nos mousquetaires l'ont fait malgré le vent. Et tout le monde sait que jouer au tennis dehors, en hiver, avec le vent et sur des terrains cahoteux ce n'est pas très facile.

Ajoutez à cela l'indisponibilité pour de longues semaines de Michel Million-Brodaz, blessé, et vous aurez presque le résultat; du tableau final inter clubs messieurs du championnat de l'Aude, Narbonne-Plage a perdu en huitième de finale contre nos voisins d'Argeliers :4 à1.

Seul John Van Der Velde, (NC) a gagné 6/6, 6/3 contre Pierre Perramond (NC). Maxime Fillol (30/3)  a perdu en deux sets contre Joë Martinez (30/3)  ainsi que Michel Vandezande (30/5)   a perdu 6/0 6/2 contre Alain Martinez (3O/4).

A la fin de la rencontre les deux équipes se sont retrouvées autour du président Dominique Augé et de Marie-Josée Sicre, infatigables animateurs, pour déguster un gâteau de roi. 

 

07.02.2015

Maryse fait peau neuve: une institution vieille d'un demi-siècle

Fabien et Maryseoc ; narbonne-plage

Mettre l'histoire de la station en avant pour bien comprendre et envisager l'avenir est nécessaire. Revenons 50 ans en arrière.

Edouard Rosello achète en mars 1963, le terrain, propriété de la famille Lepatey primitivement vendu par la mairie à M. Scumacker (La Saladelle), en 1954. Début de 1964, Gaston Dreuil, le secrétaire de mairie, demande à Edouard Rosello de prêter le magasin actuel à la mairie pour en faire l’annexe pendant la construction de l’immeuble « Bel Horizon » où les bureaux de la mairie seraient construits (emplacement actuel de l’agence du Soleil) et ceci à « titre gracieux ». Cette même année (1964), Jacques, le fils Rosello et sa belle-fille, Lyliane, ont ouvert tout l’été dans une pièce du F2 de l’avenue du Languedoc, un magasin de fruits et primeurs. En 1965, ouverture du magasin « Tout pour tous » qui fermera avant l’été 1966, Jacques et Lyliane étant repartis à Toulouse.

En 1966, Edouard Rosello ouvre une salle de jeux avec piste de bowling, flippers et baby-foot et le tout premier « Scopitone »  (Henri Salvador y chantait « Zorro est arrivé » et les succès de l’époque. Cette salle de jeux a été ouverte pendant deux ans avec soirée dansante durant l’été.

Le 1er juillet 1969, Irène Azam, prend le magasin en location qu’elle tiendra une dizaine d’années. C’est un commerce emblématique ouvert toute l’année. En août 1978,  la fille d'Irène Azam, Suzy Trallero, prend la suite jusqu’en 1996. Le 1er juillet 1996, Monique Grand d’Armissan achète le fonds de commerce et le tiendra jusqu’en décembre 2001.

oc ; narbonne-plage

C'est le 1er janvier 2002 que Maryse et Robert Chet oc ; narbonne-plageachètent le fonds de commerce à Monique Grand. Ils sont toujours locataires des enfants Rosello (Jacques et Michèle) sous l’enseigne « Utile ». Pendant 13 ans, Maryse, une travailleuse acharnée, et son fils Fabien vont faire prospérer ce commerce de proximité, mais le « corset » devient étroit  et c'est en 2014 que la décision d'agrandissement et mise aux différentes normes est acquise. Aussitôt dit, aussitôt fait et en janvier 2015, après trois semaines de travaux intenses et soignés, la découverte est stupéfiante de réussite. Magnifique réussite d'une grande dame, Maryse, chef d'entreprise qui non seulement gère l'équipe mais met  « la main partout dans son commerce » et aujourd'hui, elle doit être fière de ce service qu'elle rend aux résidents toute l'année même le dimanche matin!

 L'équipe de Maryseoc ; narbonne-plage

NDLR: sources historiques Jacques Rosello