25.10.2014

La MJC prépare activement son projet marocain

oc ; narbonne-plage

Depuis plusieurs semaines la MJC dans son ensemble, les jeunes en premier mais aussi la directrice Sandrine Decroix, peaufinent leur prochain déplacement au Maroc, du 24 au 30 octobre exactement.

Mais que vont-ils faire là-bas? A Essaouira, exactement dans le Nord - Maroc, en zone tranquille, sept jeunes encadrés par Sandrine vont entamer un chantier patrimoine, projet international d'ailleurs, patronné par le Conseil Général de l'Aude et la fédération audoise des MJC. A cette occasion, Patrick François, conseiller général du canton de Narbonne-Est, représentant André Viola, président? est venu remettre quelques cadeaux à offrir aux résidents marocains.

Le chantier se déroulera dans les arcades de la Médina avec architectes, éducateurs et enseignants locaux. A ce projet, les jeunes ont tenu à ajouter un volet environnemental de coopération en travaillant sur les paysages de ces quartiers populaires.

La directrice tient à remercier tous les généreux donateurs : commerçants, artisans et  anonymes pour la qualité de leurs dons (575 €) auxquels il faut ajouter 1 630 € amassés par les jeunes à l'occasion des divers vide-greniers organisés sur la station.

 

20.10.2014

Le RESSAC, ou l'Histoire de Narbonne-Plage

Chers lecteurs,

A vos demandes, j'ai répondu positivement, et le livre attendu est en cours de finition. Commencent maintenant le plus difficile: les AUTORISATIONS liées à la publication et la recherche d'éditeur. Car je ne fais pas de copier-coller. Les sources sont clairement identifiées en même temps que leurs auteurs, voire la date. J'essaie d'écrire un français correct avec le minimum de fautes d'orthographe et de syntaxe.

Le PLAN  de l'ouvrage est définitivement arrêté; je vous le communique. Si un lecteur relevait un oubli, qu'il veuille bien me le signaler. L'enrichissement passe par le travail de groupe. On ne regarde pas les choses d'un oeil, avec des oeillères, par le petit bout de la lorgnette, mais de plusieurs yeux afin d'obtenir un éclairage le plus objectif possible.

Ce livre de 1200 pages (brut, avant mise en page) environ, comportera beaucoup de photographies personnelles et cartes postales anciennes (environ 60%) sans oublier les réalisations récentes des 3 dernières décennies et je m'arrêterai volontairement aux alentours du 31 décembre 2013.

Je sais que ce plan va être copié: ATTENTION, il est protégé!

 

Pour l'instant, je n'ai encore pas reçu les autorisations nécessaires pour une quelconque publication. 

 

______________________________________________________________________________

 

 

SOMMAIRE  de  l’ HISTOIRE  de   NARBONNE-PLAGE

Le   RESSAC

Recherches, Echos, Souvenirs, Saga, Anecdotes, Correspondance

 

            I- ESSAI de RECONSTITUTION :

                      *Préambule

                      *Pourquoi cet essai

 

            II-Périodes et DATES  repères : les maires successifs  et  l’action publique

  • Avant 1947 : premiers documents de 1930 à 1947 (la période dite des Belges)
  • 1947-1958 : Louis Madaule et les premiers plans de la station
  • 1959-1971 : Francis Vals
  • 1971-2001 : Hubert Mouly
  • 2001-2008 : Michel Moynier
  • 2008-2014 : Jacques Bascou
  •  

III-Origines  foncières de le station:

       *  Synthèse de Josette Guiraud

       *  Synthèse de la famille LAPIERRE / BOSCARY

 IV-Les  PRIORITES  du  lancement  de  la  station :

                             4-1 : La construction  de  la  ROUTE : RD 168

                             4-2 : Les transports en commun

                             4-3 : Construction du mur de DIGUE : 

                             4-4 : Le remblaiement des terrains

                             4-5 : Les adaptations au CLIMAT

                             4-6 : Les aléas du climat :

                                   * 4-6-1 : Les inondations et les raz de marée

                                   * 4-6-2 : Les feux de forêt

                                   * 4-6-3 : Les vents

                             4-7 : Lutter contre les NUISANCES :

                                   * 4-7-1 : Les moustiques et les mouches

                                   * 4-7-2 : Les goélands et mouettes

                                   * 4-7-3 : Les méduses     

 

V- LA  GESTATION  DE  LA  STATION :

            5-1 : la plaque commémorative de L. Madaule : maire –fondateur

            5-2 : Les villas du loto

            5-3 : L’architecture caractéristique des villas de cette époque : 1950

            5-4 : La sectorisation des quartiers

            5-5 : Evolution des plans du lotissement et du plan d’urbanisme

 

VI- LE  PORT :

            6-1 : La stèle Pierre Brossolette

            6-2 : Le creusement du port

            6-3 : L’agrandissement du bassin

            6-4 : Les Exals

            6-5 : Les différentes pêches ludiques pratiquées :

                         La pêche à la traîne

                         La pêche à la bouée                       

                         Autres pêches

 

VII- LE  VOLET  SOCIAL :

            7-1 : Les colonies de vacances

                     7-1-1 : La colonie municipale

                     7-1-2 : Le centre aéré

                     7-1-3 : La colonie de la SMC  transformée en CAT « La Clape »  puis l’ESAT

                     7-1-4 : Les colonies : « Beau Soleil », « Bel Horizon »                                      

                                                        et le centre « Bon repos »

                     7-1-5 : Le centre de vacances du FLL : « Les Lavandes »  

             7-2 : Les campings :

                     7-2-1 : Le premier camping municipal

                     7-2-2 : Le camping sauvage

                     7-2-3 : Le camping municipal « La Falaise »

                     7-2-4 : Le camping municipal puis privé « Côte des Roses »

                     7-2-5 : Le camping privé « Le Soleil d’Oc »

              7-3 : L’aire des camping-cars             

              7-4 : Les HLM

              7-5 : Adaptation de la station aux différents handicaps      

 

VIII- Les  ACTEURS  de  la  MISE  en  ROUTE :

                  8-1 : Les ouvriers pionniers

                  8-2 : Les personnages colorés

 

IX- Les  SERVICES  PUBLICS :

                  9-1 : Les services municipaux :

                                      Mairie annexe et services techniques

                  9-2 : Les « quatre compteurs » :

                           9-2-1 : L’électricité

                           9-2-2 : L’eau

                                      *Corollaire 1 : L’assainissement

                                      *Corollaire 2 : La propreté de la station

                                           ** Les ordures ménagères

                                           **Les ordures ménagères enfouies

                                           **La déchetterie du Grand Narbonne

                                      *Corollaire 3 : La propreté de la plage

                           9-2-3 : Le gaz

                           9-2-4 : Le téléphone et les nouvelles technologies

                                       La télévision   

                9-3 : La sécurité et les secours :

                           9-3-1 : Sécurité sur la station : Police nationale

                                                                              Gendarmerie

                                                                              Police municipale 

                           9-3-2 : Sécurité sur la plage : CRS-MNS et MNS civils

                           9-3-3 : Les sapeurs pompiers

                           9-3-4 : Les services de santé (PRIVES)

                 9-4 : Les services publics complémentaires 

                           9-4-1 : La Poste et le service bancaire

                           9-4-2 : L’école Gaston Bonheur

                 9-5 : le service religieux : l’église Notre Dame de la Mer

 

X-Trois  VALEURS  SÛRES  de  la  station :

                 10-1 : L’immensité de la plage

                 10-2 : La promenade du front de mer

                 10-3 : La Clape (voir Chapitre XV)

 

XI- Le  TOURISME  et  la  VIE  SOCIALE :

                   11-1 : L’Office  de  Tourisme

                   11-2 : L’oenotourisme 

                   11-3 : Le  fleurissement  de  la  station

                   11-4 : Les  moyens  structurants  de  la  station

                                           *Le théâtre de la nature

                                           *La base « Navalia »

                                           *Les Terrasses de la Mer

                                           *Le Créneau naturel

                                           *La base « Evasport »

                                           *Le Centre Esprit Nature

                                           *La salle d’exposition « Lykia »

                                           *Le point d’accueil médiathèque

                                           *La salle multiculturelle

                    11-5 : Les associations  vivifiantes et permanentes de la station 

 

XII-Un  QUARTIER, une  STATION  animée  toute  l’année

                    12-1 : L’animation permanente

                    12-2 : Les activités à travers 60 ans d’histoire locale

                                      12-2-1 : Les activités sportives

                                      12-2-2 : Les activités ludiques

                                      12-2-3 : Les grandes animations estivales

                                      12-2-4 : Les activités culturelles traditionnelles

 

XIII- L’ ACTIVITE   COMMERCIALE  SUR  LA  STATION

   13-1 : Le boulevard de la Méditerranée et le front de mer :

   13-2 : La Place des Karantes

   13-3 : Les quais du port

   13-4 : Les marchés de plein vent

   13-5 : Les paillottes et les concessions de plage

   13-6 : Quelques références de prix récentes

 

 XIV-Les  LIAISONS vers les plages voisines

                     14-1 : La piste cyclable : « La Littorale »

                     14-2 : Les routes

                     14-3 : Les cars urbains

 

XV- La CLAPE, le complémentaire de Narbonne-Plage

                     15-1 : La richesse du milieu végétal

                     15-2 : La  géologie

                     15-3 : Des fléaux  à  maîtriser

                     15-4 : Les routes Bleue  et  Verte

 

XVI- Les  traces de la 2ième Guerre mondiale

 

XVII- MUTATIONS  ET  PAYSAGES :

 

XVIII- Quelques  SOUVENIRS  personnels :

                 18-1 : Les copines et copains de la plage

                 18-2 : Les voisins du micro-quartier de la rue des rascasses

 

                    

                                         

 

18.10.2014

Les « Lundis poétiques » reprennent leurs activités

La reprise du Lundi Poétique salle Henry de Monfreid se fera le 20 octobre à 18 heures avec l'entrée gratuite évidemment. 

Une plongée dans l'histoire attend les participants du Lundi Poétique. 

L'invité, Jean-Claude Rivière, est un médiéviste docteur en histoire, conservateur du musée d'Aragon et président de la Fédération « pierre sèche ». C'est à partir de toutes ses recherches sur notre patrimoine occitan que lui est venue l'idée de raconter la vie de deux enfants « Peire et Bruneta » vivant entre 1297 et 1303, période où le royaume de France s'empare de notre région. Cette manière vivante d'aborder l'histoire intéressera tous ceux qui sont attachés à l'Aude. 

Les poètes seront à l'aise sur le thème « Au temps des troubadours »,  pour la première partie qui leur laissera la parole. Entrée libre à 18 heures et renseignements Marie-Andrée Balbastre tél. 06 76 77 52 78, poesie.terpsichore@wanadoo.fr. 

 

14.10.2014

Reconnaissance et remise d'équipements sportifs à la Boule Lyonnaise

10 10 14 (2).JPG

Le changement de gouvernance au sein de l'association n'a pas entamé la convivialité de cette « grande famille ». Patrick François, conseiller général du canton-Est leur rendait visite comme tous les ans  et en profitait pour remettre des coupe-vent et des tee shirts aux membres du club tandis que les deux co-présidents assureront la ventilation des objets.

Mais le plus important était sûrement la reconnaissance officielle par le Conseil Général de l'Aude, de l'immense travail accompli par l'ancien président Louis-Georges Claudon. Une somptueuse coupe rappelant les racines viticoles audoises trônera en bonne place dans la collection déjà bien garnie.

Martine Guinard, co-présidente, (Daniel Delbosc en déplacement était excusé) prononça  son premier discours soulignant devant l'élu la parfaite entente entre lui et cette association en même temps qu'une écoute permanente réciproque. Georges souhaitait une continuité toujours animée des mêmes valeurs pour « La Boule Lyonnaise » et Patrick François clôturait cette brève cérémonie par la remise du livre de Jean-Paul Chaluleau sur  les 20 ans des Vendanges du cœur à l'association par l'intermédiaire de sa co-présidente.

10 10 14 (4).JPG

04.10.2014

Un « 70 » très utile et pédagogique

Nouveau panneau 70 002.JPG

La traversée de la Clape pour la RD 168 montre l'apparition de nouveaux panneaux de signalisation posés par les services du Conseil Général de l'Aude.

Toutes les zones limitées à 70 du département ont été revisitées.

Celles qui n’apportaient aucun élément de sécurité ont été supprimées, d’autres ont été redéfinies pour cibler une section particulière et d’autres comme sur la route de Narbonne plage ont été remplacées par des zones de vitesse conseillée, panneau « C4a carré » sur fond bleu. Voici la description de ce panneau « Vitesse conseillée ». 

Ce panneau indique la vitesse à laquelle il est conseillé de circuler si les circonstances le permettent et si l'usager n'est pas tenu de respecter une vitesse inférieure spécifique à la catégorie de véhicule qu'il conduit. En toutes circonstances, l'usager doit rester maître de sa vitesse, conformément à l'article R 413-17 du code de la route.

Voici par ailleurs l'Instruction technique interministérielle pour la sécurité routière :

« Article 70-2 – Vitesse conseillée »

1 - La signalisation de la vitesse à laquelle il est conseillé de circuler est facultative. Cette vitesse n’est pas prescriptive pour l’usager de la route. Lorsque cette signalisation est jugée utile, elle doit être assurée au moyen du panneau  « C4a ».

Il doit être exclusivement implanté en signalisation de position.

2 - La signalisation de la fin de vitesse conseillée est facultative. Lorsqu’elle est jugée utile, elle doit être assurée au moyen du panneau «  C4b » non implanté pour l'instant sur cette route.

Il doit être exclusivement implanté en signalisation de position.

Cette démarche cible les secteurs où la limitation est à la fois utile et efficace, là où l’usager n’a peut-être pas toutes les informations qui doivent l’amener à limiter sa vitesse, et en évitant les limitations « alibi ».  Le panneau C4a permet de mieux responsabiliser l’usager sur l’allure qu’il adopte en lui fournissant une indication chiffrée. Les autres indications ordinaires sont qualitatives (danger particulier A14, virages A1, route glissante A4, chevrons, etc…). Sur Narbonne-plage, l’épingle à cheveux du lieu-dit La Chapelle reste limitée à 50 km/h.

Enfin, pour information, des mesures avant-après ont été réalisées sur certaines sections concernées par la suppression de la limitation, elles montrent que les caractéristiques des vitesses réelles des véhicules ne sont pas modifiées.

Nouveau panneau 70 003.JPG

 

 

 

 

 

 

 

03.10.2014

Le kaléidoscope des activités de Narbonne-Plage Amitié

Anniversaire Marcel LOUF 92 ans 24 09 14  (1).JPG

 Narbonne-Plage Amitié du président Jacky Sune communique les multiples activités que vous pouvez pratiquer au sein de cette association ouverte toute l'année.

Marche active avec Maire-Carmen Gonzalez le lundi à 14 H;

Vélo avec Marie-Carmen Gonzalez: le mercredi à 9 H;

Promenade avec Gérard Delval : le vendredi à 14 H 30;

Promenade découverte avec Michel Fayard : toute la  journée 1 fois par mois;

Espagnol avec Rodrigue Deschamps et Gloria Sune : le jeudi à 9 H;

Informatique avec Yveline Raymond et Pierre Huot : le lundi à 9H30;

Chorale avec Marie-France Jedar : le mardi à 15 H;

Atelier mémoire avec Mireille Formatrice : le jeudi à 16 H 30;

Scrabble en duplicate avec Monique GAMBU : le lundi à 14 H 30.

Sophrologie avec Marie-Chantal Olmes: le lundi à 15 H;

Méditation avec Liane Breitschmid: le vendredi à 10 H 30;

Yoga au Centre « Evasport » : le lundi à 16 H;

Allemand avec Liane Breitschmid : le mercredi à 9 H 30;

Atelier peinture avec Colette Lencioni le jeudi à 14 H;

Esthétique : le jeudi 1 fois par mois.

Ouverture du Club : les mercredi et samedi après-midi de 14 H 30 à 18 H avec jeux de cartes (rami, tarot, belote) jeux de société, 

bibliothèque, etc.

Concours de rami le 12/10, concours de belote le 09/11, concours de scrabble le 07/12 à 14 H 30 pour les 3 concours.

Tous les mois un repas à thème au cours duquel sont fêtés les anniversaires des adhérents du mois en cours.

Voyages prévus pour 2015 : Sur la Costa Brava du 9 au 13/02/2015 et du 16 au 20/02/2015, en Croatie du 19 au 26/05/2015.

26.09.2014

180 ans ça se fête

oc ; narbonne-plage

Narbonne-Plage Amitié n'oublie jamais la fraternité. L'association vient de fêter les 180 années d'un couple, ou plutôt, les 92 ans de l'aîné du club et de son épouse Jeanne. 

Marcel Louf, puisque c'est de lui dont il s'agit, vit à Narbonne-Plage depuis des lustres, (1982) et tout de suite il a intégré le club de l'Amitié pour occuper son temps mais surtout se rendre utile. N'est-il pas le bénévole qui s'occupe des élections? N'est-il pas l'animateur qui tous les mercredis et samedis de pétanque qui se rapproche de ses copains pour organiser la mêlée, et avec ses 5 enfants malgré une grosse défaillance de santé qu'il a surmontée, Marcel et Jeanne sont toujours au service de l'association.

D'ailleurs, lors de l'assemblée générale de juin dernier, n'a-t-il pas été élu à l'unanimité Président d'Honneur.

Merci Marcel, merci Jeanne pour votre fidélité et votre indéfectible amitié.

oc ; narbonne-plage