18.12.2014

Le tennis en compétition

IMG_1001.JPG

Après « La Boule Lyonnaise », depuis quelques année, le Racing-Club Narbonne-Plage depuis cette année de reprise, revoilà également le Tennis-Club qui continue la compétition en championnat de l'Aude.

Une équipe engagée s'est déjà inclinée face à leurs homologues de Port la Nouvelle ( 3/1) mais en déplacement à Mirepeisset notre équipe s'est imposée 4/0.

L'équipe est composée de Michel Million, capitaine, de Maxime Fillol, de Dominique Augé et de Michel Vandezande.

Nos félicitations à tous ces sportifs qui vont hisser Narbonne-Plage encore plus haut.

IMG_1003.JPG

 

 

 

Les activités à l'église Notre Dame de la Mer

Paroisse Notre Dame de la Clape: e-mail : ndlaclape@orange.fr

Secrétariat : 7, rue du Marché Coursan: du  lundi au vendredi de10h à12h

Inscription au baptême : Maryse Bernard 06 09 63 58 57

Curé : Abbé Marian Frunza: 04 68 33 51 04

Pour Narbonne-Plage, voici le calendrier jusqu'au 10 janvier 2015:

Vendredi 19/12/14: 17H15: catéchisme suivi de la messe à 17H30

Vendredi 26/12/14: 17H15: catéchisme suivi de la messe à 17H30

Vendredi 9 janvier 2015: catéchisme à 17H15

Samedi 10 janvier: messe à 17H30

15.12.2014

Rêve de paix chez les poètes

Jean-Pierre Montaron2014 npdec montaron jp.JPG

L'anniversaire de la guerre de de 14-18  a suscité un grand nombre de manifestations, expositions, publications de livres. Les poètes du Lundi, qui ne sont pas détachés de l'actualité, ne pouvaient pas passer sous silence cette commémoration. Lecture a été faite d'extraits des Carnets du soldat Louis Barthas originaire du Minervois, mais aussi de lettres retrouvées par Lucien Ariès et rassemblées sous le titre « Un Lauragais dans l'enfer de 14 ». L'invité Jean-Pierre Montaron a présenté quelques uns de ses tableaux sur le sujet : créations originales à partir de découpages, photos d'époques, pigmentations. Le « poilu » n'est plus alors qu'une ombre, un homme anonyme broyé par la machine infernale de la guerre. Les poètes de leur côté ont laissé aller leur plume sur le thème de la paix, comme un rêve à poursuivre ou une utopie... Des mots se sont entrecroisés, fraternité, tolérance, dialogue, comme autant de ponts possibles entre les hommes. 

Jean-Pierre Montaron a donné un autre facette de son talent, sur un autre sujet, en témoignant de son expérience professionnelle. Ancien enseignant en prison, puis psychologue auprès du Tribunal pour enfants, il a écrit deux ouvrages : « Les jeunes en prison » (éd. du Seuil) et « SEF sans école fixe », paroles de jeunes descolarisés qui rejettent une école qui les rejette.  Le débat avec le public aurait pu se prolonger tant les questions soulevées par l'auteur sont inépuisables...En cette veille de Noël, autour du verre de l'amitié, s'est exprimé l'espoir de paix mais aussi l'espoir d'un avenir plus radieux pour la jeunesse. 

Prochain lundi poétique 19 janvier avec un écrivain belge Philippe de Riemaecker.

Contact Marie-Andrée Balbastre tél. 06 76 77 52 78, poesie.terpsichore@wanadoo.fr. 

 

 

2014 npdec apero.JPG

 

 

2014 npdec public.JPG

2014 npdec17.JPG

2014 npdec15.JPG

2014 npdec public montaron.JPG

11.12.2014

Semaine bien remplie pour le RC Narbonne-Plage

RCNP Rieux 008.JPG

Après l'entraînement du vendredi, le club recevait les partenaires sous le chapiteau à l'orangeraie au parc des sports et de l'amitié . Une centaine de personnes étaient présentes à cette réception avec parmi elles de nombreuses et anciennes gloires rugbystiques de la ville QUI se sont jointes à cette initiative.

Le président Garcia félicita les sponsors, la municipalité et  les personnes qui soutiennent le club, il passa ensuite la parole au manager Camps  et  à  M. Achilla président d'honneur comme à Jacques Pairo adjoint au maire en charge des sports.

Cette réception n'a pas empêché le quinze local de bien préparer la venue du second de la poule Rieux Minervois. Malgré une partie hachée, le RCNP a assuré l'essentiel avec 4 essais inscrits, et la victoire bonifiée sur le score de 31 à 0.

Dimanche prochain les locaux se déplaceront à Espezel contre l'USPays de Sault , un gros morceau en perspective , un rendez-vous que le RCN Plage préparera cette semaine  avec sérieux pour finir invaincu des phases aller .

Le président Garcia et le manager CampsRCNP.JPG

Quelques sponsorsRCNP sponsor.jpg

07.12.2014

Le RESSAC, ou l'Histoire de Narbonne-Plage

Chers lecteurs,

A vos demandes, j'ai répondu positivement, et le livre attendu est en cours de finition. Commencent maintenant le plus difficile: les AUTORISATIONS liées à la publication et la recherche d'éditeur. Car je ne fais pas de copier-coller. Les sources sont clairement identifiées en même temps que leurs auteurs, voire la date. J'essaie d'écrire un français correct avec le minimum de fautes d'orthographe et de syntaxe.

Le PLAN  de l'ouvrage est définitivement arrêté; je vous le communique. Si un lecteur relevait un oubli, qu'il veuille bien me le signaler. L'enrichissement passe par le travail de groupe. On ne regarde pas les choses d'un oeil, avec des oeillères, par le petit bout de la lorgnette, mais de plusieurs yeux afin d'obtenir un éclairage le plus objectif possible.

Ce livre de 1200 pages (brut, avant mise en page) environ, comportera beaucoup de photographies personnelles et cartes postales anciennes (environ 60%) sans oublier les réalisations récentes des 3 dernières décennies et je m'arrêterai volontairement aux alentours du 31 décembre 2013.

Je sais que ce plan va être copié: ATTENTION, il est protégé!

 

Pour l'instant, je n'ai encore pas reçu les autorisations nécessaires pour une quelconque publication. 

 

______________________________________________________________________________

 

 

SOMMAIRE  de  l’ HISTOIRE  de   NARBONNE-PLAGE

Le   RESSAC

Recherches, Echos, Souvenirs, Saga, Anecdotes, Correspondance

 

            I- ESSAI de RECONSTITUTION :

                      *Préambule

                      *Pourquoi cet essai

 

            II-Périodes et DATES  repères : les maires successifs  et  l’action publique

  • Avant 1947 : premiers documents de 1930 à 1947 (la période dite des Belges)
  • 1947-1958 : Louis Madaule et les premiers plans de la station
  • 1959-1971 : Francis Vals
  • 1971-2001 : Hubert Mouly
  • 2001-2008 : Michel Moynier
  • 2008-2014 : Jacques Bascou
  •  

III-Origines  foncières de le station:

       *  Synthèse de Josette Guiraud

       *  Synthèse de la famille LAPIERRE / BOSCARY

 IV-Les  PRIORITES  du  lancement  de  la  station :

                             4-1 : La construction  de  la  ROUTE : RD 168

                             4-2 : Les transports en commun

                             4-3 : Construction du mur de DIGUE : 

                             4-4 : Le remblaiement des terrains

                             4-5 : Les adaptations au CLIMAT

                             4-6 : Les aléas du climat :

                                   * 4-6-1 : Les inondations et les raz de marée

                                   * 4-6-2 : Les feux de forêt

                                   * 4-6-3 : Les vents

                             4-7 : Lutter contre les NUISANCES :

                                   * 4-7-1 : Les moustiques et les mouches

                                   * 4-7-2 : Les goélands et mouettes

                                   * 4-7-3 : Les méduses     

 

V- LA  GESTATION  DE  LA  STATION :

            5-1 : la plaque commémorative de L. Madaule : maire –fondateur

            5-2 : Les villas du loto

            5-3 : L’architecture caractéristique des villas de cette époque : 1950

            5-4 : La sectorisation des quartiers

            5-5 : Evolution des plans du lotissement et du plan d’urbanisme

 

VI- LE  PORT :

            6-1 : La stèle Pierre Brossolette

            6-2 : Le creusement du port

            6-3 : L’agrandissement du bassin

            6-4 : Les Exals

            6-5 : Les différentes pêches ludiques pratiquées :

                         La pêche à la traîne

                         La pêche à la bouée                       

                         Autres pêches

 

VII- LE  VOLET  SOCIAL :

            7-1 : Les colonies de vacances

                     7-1-1 : La colonie municipale

                     7-1-2 : Le centre aéré

                     7-1-3 : La colonie de la SMC  transformée en CAT « La Clape »  puis l’ESAT

                     7-1-4 : Les colonies : « Beau Soleil », « Bel Horizon »                                      

                                                        et le centre « Bon repos »

                     7-1-5 : Le centre de vacances du FLL : « Les Lavandes »  

             7-2 : Les campings :

                     7-2-1 : Le premier camping municipal

                     7-2-2 : Le camping sauvage

                     7-2-3 : Le camping municipal « La Falaise »

                     7-2-4 : Le camping municipal puis privé « Côte des Roses »

                     7-2-5 : Le camping privé « Le Soleil d’Oc »

              7-3 : L’aire des camping-cars             

              7-4 : Les HLM

              7-5 : Adaptation de la station aux différents handicaps      

 

VIII- Les  ACTEURS  de  la  MISE  en  ROUTE :

                  8-1 : Les ouvriers pionniers

                  8-2 : Les personnages colorés

 

IX- Les  SERVICES  PUBLICS :

                  9-1 : Les services municipaux :

                                      Mairie annexe et services techniques

                  9-2 : Les « quatre compteurs » :

                           9-2-1 : L’électricité

                           9-2-2 : L’eau

                                      *Corollaire 1 : L’assainissement

                                      *Corollaire 2 : La propreté de la station

                                           ** Les ordures ménagères

                                           **Les ordures ménagères enfouies

                                           **La déchetterie du Grand Narbonne

                                      *Corollaire 3 : La propreté de la plage

                           9-2-3 : Le gaz

                           9-2-4 : Le téléphone et les nouvelles technologies

                                       La télévision   

                9-3 : La sécurité et les secours :

                           9-3-1 : Sécurité sur la station : Police nationale

                                                                              Gendarmerie

                                                                              Police municipale 

                           9-3-2 : Sécurité sur la plage : CRS-MNS et MNS civils

                           9-3-3 : Les sapeurs pompiers

                           9-3-4 : Les services de santé (PRIVES)

                 9-4 : Les services publics complémentaires 

                           9-4-1 : La Poste et le service bancaire

                           9-4-2 : L’école Gaston Bonheur

                 9-5 : le service religieux : l’église Notre Dame de la Mer

 

X-Trois  VALEURS  SÛRES  de  la  station :

                 10-1 : L’immensité de la plage

                 10-2 : La promenade du front de mer

                 10-3 : La Clape (voir Chapitre XV)

 

XI- Le  TOURISME  et  la  VIE  SOCIALE :

                   11-1 : L’Office  de  Tourisme

                   11-2 : L’oenotourisme 

                   11-3 : Le  fleurissement  de  la  station

                   11-4 : Les  moyens  structurants  de  la  station

                                           *Le théâtre de la nature

                                           *La base « Navalia »

                                           *Les Terrasses de la Mer

                                           *Le Créneau naturel

                                           *La base « Evasport »

                                           *Le Centre Esprit Nature

                                           *La salle d’exposition « Lykia »

                                           *Le point d’accueil médiathèque

                                           *La salle multiculturelle

                    11-5 : Les associations  vivifiantes et permanentes de la station 

 

XII-Un  QUARTIER, une  STATION  animée  toute  l’année

                    12-1 : L’animation permanente

                    12-2 : Les activités à travers 60 ans d’histoire locale

                                      12-2-1 : Les activités sportives

                                      12-2-2 : Les activités ludiques

                                      12-2-3 : Les grandes animations estivales

                                      12-2-4 : Les activités culturelles traditionnelles

 

XIII- L’ ACTIVITE   COMMERCIALE  SUR  LA  STATION

   13-1 : Le boulevard de la Méditerranée et le front de mer :

   13-2 : La Place des Karantes

   13-3 : Les quais du port

   13-4 : Les marchés de plein vent

   13-5 : Les paillottes et les concessions de plage

   13-6 : Quelques références de prix récentes

 

 XIV-Les  LIAISONS vers les plages voisines

                     14-1 : La piste cyclable : « La Littorale »

                     14-2 : Les routes

                     14-3 : Les cars urbains

 

XV- La CLAPE, le complémentaire de Narbonne-Plage

                     15-1 : La richesse du milieu végétal

                     15-2 : La  géologie

                     15-3 : Des fléaux  à  maîtriser

                     15-4 : Les routes Bleue  et  Verte

 

XVI- Les  traces de la 2ième Guerre mondiale

 

XVII- MUTATIONS  ET  PAYSAGES :

 

XVIII- Quelques  SOUVENIRS  personnels :

                 18-1 : Les copines et copains de la plage

                 18-2 : Les voisins du micro-quartier de la rue des rascasses

 

                    

                                         

 

04.12.2014

Résurgence ou ruissellement?

La fontaine de verre après les fortes  pluiesoc ; narbonne-plage

Phénomène à regarder de près pour essayer de comprendre. La source de la fontaine de verre, sise au fond de l'avenue éponyme, au pied de la falaise, à l'entrée du chemin, montre un écoulement non observé depuis au moins trente ans.

Cette source, qui servait aux premiers employés municipaux à mettre leurs boissons au frais, a été comblée par du béton voici une trentaine d'années. Mais voilà que les fortes pluies de ces derniers jours  ont fait couler (?) la fontaine.

Deux hypothèses sont envisageables. Soit la résurgence s'est réenclenchée et la forte poussée de l'eau la fait ressortir à l'endroit le pus faible, soit, il y a une telle quantité d'eau dans les sols aux alentours  que ce point bas sert de refuge à l'écoulement.

Afin de vérifier le phénomène, il suffirait de remonter en amont dans la colline et d'injecter de la fluorescéine ( colorant jaune qui rend l'eau vert clair) pour colorer l'eau d'écoulement afin de confirmer ou d'infirmer la première hypothèse.

La fontaine de verre en temps normaloc ; narbonne-plage

03.12.2014

Les "bûcherons" sont à l'oeuvre

02 12 14 (4).JPG

Depuis la fin des pluies torrentielles, après les repérages nécessaires, les « bûcherons » sont à pied d'œuvre sur la plage. Et le travail ne manque pas.

Armés de tronçonneuses et  de solides bras, les voici ramassant sans cesse dès les premières heures de la matinée, les bois rejetés par la mer déchaînée de ces derniers jours. Oh, ils ne ramasseront pas tout, mais les gros troncs seront découpés et seront utilisés pour le chauffage hivernal. Il faudra attendre ensuite que les gros engins ramassent tout ce qu'il restera pour en faire de gros tas et les évacuer vers les déchetteries et obtenir une plage propre. D'ailleurs, un conseil de prudence, ne pas aller sur la plage sans chaussures!

D'autres, moins gaillards certes, munis de petits paniers, cherchent la branche rare de bois flotté ( tant à la mode) pour confectionner les objets décoratifs en tout genre. 

02 12 14 (5).JPG